À la uneActualitéFrance

Quatre personnes soupçonnées de préparer un attentat contre des policiers

Quatre personnes arrêtées ce matin. La cause : des soupçons de préparation d’une « attaque violente » potentiellement contre des membres de les forces de l’ordre.

L’attentat devait avoir lieu à « brève échéance ». Le Parquet de Paris a arrêté quatre personnes en Île-de-France vendredi 26 avril. Ces quatre individus sont toujours en garde en vue ce lundi 29 avril. L’enquête a été confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Elle met en cause « des individus soupçonnés de préparer un passage à l’acte violent, à brève échéance, susceptible de viser les forces de sécurité ». Ainsi, les suspects avaient effectué « plusieurs repérages de cibles institutionnelles et policières » dans le cadre de leur projet d’attentat. C’est maintenant la DGSI qui les interroge dans leurs locaux de Levallois-Perret, près de Paris. 

Un mineur parmi les suspects

Un des quatre individus interpellés a 17 ans. Ce mineur avait déjà été condamné pour des faits qualifiés d’association de malfaiteurs terroriste. Il a été arrêté en 2017, à 15 ans, alors qu’il se rendait en Syrie. Il avait écopé d’une condamnation de trois ans de prison, dont deux assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve. Le mineur est désormais dans un centre d’éducation spécialisé. De plus, d’après une source proche de l’enquête, les forces de l’ordre connaissaient les trois autres suspects pour des faits de droit commun. 

Un projet « particulièrement violent »

Ainsi, au cours d’un déplacement, le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, a réagi à cette annonce. Il a annoncé devant la presse que le projet d’attentat était très violent. « Il y a quatre personnes qui sont en garde à vue sur un projet d’attentat terroriste extrêmement violent. Toutes les indications que nous avions nous ont conduits à les interpeller pour neutraliser ce risque. » Enfin, le Parquet de Paris et la DGSI avaient ouvert une enquête préliminaire le 1er février. C’est maintenant à l‘enquête de déterminer avec précision le mode d’action prévu.

Lire aussi : Trois policiers blessés le soir du réveillon à Champigny-sur-Marne

About author

Journaliste à la rédaction VL
Related posts
À la unePolitiqueSanté

COVID 19 : quels sont les gros changements du 1er février ?

À la uneSéries Tv

Pour l'amour du risque arrive dès aujourd'hui sur 6play TEVA

ActualitéMédiasMusique

10 moments cultes de l'émission Nouvelle Star

À la uneCinémaPop & Geek

Quand sortira la suite de The Batman au cinéma ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux