À la uneFaits Divers

Que sait-on de la disparition de Karine Esquivillon ?

Jeudi matin, la garde à vue du mari de Karine Esquivillon a été prolongée de 24h.

La garde à vue du mari de Karine Esquivillon, Michel Pialle, a été prolongée de 24 heures par la procureure de la République de La Roche-sur-Yon, Emmanuelle Lepissier. Il est suspecté de meurtre dans le cadre de la disparition de sa femme et ex-conjointe, Karine Esquivillon, mère de cinq enfants. La femme de 54 ans est portée disparue depuis le 27 mars à Maché, en Vendée. Selon des confidences de Michel Pialle, le couple n’était plus ensemble mais vivait sous le même toit dans sa maison. Il avait précédemment affirmé que sa femme avait quitté “volontairement” leur domicile, mais certains proches de Karine doutent de cette version. Au lendemain de son placement en garde à vue, les langues se délient…

Adélaïde Esquivillon, la sœur de Karine, rappelle avoir eu « des doutes qui lui glaçaient le sang » sur la véracités des faits rapportés par Michel Pialle qui a déclaré la disparition de sa compagne seulement le 3 avril. Elle lui reproche aussi sa « froideur permanente », « son grand détachement » quand il raconte les faits.

YouTube video

Quant au fils aîné de Karine, Thomas (32 ans), il affirme également dans les colonnes du Parisien, « J’ai été étonné qu’il ne m’appelle que plusieurs jours après la disparition de ma mère ». Il ajoute, « L’idée que ma mère ait pu volontairement disparaître m’a toujours paru inenvisageable. Il y a deux ans, elle avait pensé à quitter Michel, et je lui avais proposé de venir à la maison. Elle m’avait répondu qu’elle ne partirait jamais sans les enfants. Donc, quand Michel m’a dit qu’elle était partie sans même laisser un mot aux petits, je n’y ai pas cru… ».

Thomas et Adélaïde, comme beaucoup, ont reçu “un vrai coup” à l’annonce du placement en garde à vue de Michel Pialle. « On gardait tous un petit pourcent de chance de la retrouver… Au fond, on espérait qu’elle soit volontairement partie, même si on estime tous que c’est impossible…” indique le trentenaire. 

Mercredi, une perquisition a été effectuée au domicile du couple pendant une bonne partie de la journée, en présence de Michel Pialle, conformément à la procédure, a précisé la magistrate. Deux véhicules appartenant au couple ont été saisis et transportés sur un camion.

« Ce qu’on veut, c’est la vérité. Si Michel sait des choses, il doit les dire », enjoint Thomas. Adélaïde « prie le ciel pour qu’il n’ait rien fait ».

A lire aussi : Comment fonctionne une alerte enlèvement ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFaits DiversFrance

C'est quoi un home-jacking ?

À la uneCultureFrance

Entrée au Panthéon : qui était Missak Manouchian ?

À la uneFranceMédias

Après la polémique, Anny Duperey n'est plus marraine de SOS Village d'enfants

À la uneMédiasMusique

The Voice : qui sont nos coups de cœur de la 2ème soirée d'audition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux