Étudiant

Quelle formation choisir pour devenir photographe?

Alors que les appareils photos argentiques sont revenus à la mode et que nos smartphones sont de véritables petits appareils photos modernes, certains ou certaines auront peut-être l »envie de devenir photographe. Mais quelles sont les formations dédiées ?

Coucher sur le papier des visages, des paysages, prendre des gens en mouvement et faire en sorte que le résultat soit beau et pro, ça s’apprend. Car on peut tous prendre des photos (et on le fait) mais encore faut-il que ces photos soient belles et réussies. Il faut donc bien choisir la bonne formation photographe adéquat. Formation ou Ecole, identifiez bien pour commencer ce que vous voulez en faire, selon s’il s’agit d’un perfectionnement ou bien d’une volonté de professionnalisation.

Si vous souhaitez devenir photographe professionnel, des écoles existent pour vous former, à l’image de l’ETPA qui existe depuis 1974 qui affiche « un taux de réussite de 88% au BTS Photographie (sous contrat d’association avec l’État) » comme précisé sur leur site internet.

Si vous ne souhaitez pas rejoindre une grande école, des formations existent, et parfois même très tôt, à l’image d’un BAC Pro Photographie en 3 ans qui vous permettra d’accéder au marché du travail. Il existe aussi un BTS photographie qui saura vous dispenser les bases de la photographie (auquel il sera sans doute nécessaire d’apporter un complément de formation). Enfin, vous aurez une voix assez reconnue et réputée : le BTS métiers de l’audiovisuel, option métiers de l’image.

Durant ces formations, n’oubliez jamais d’avoir dans la tête des éléments qui sont importants pour votre avenir. Comme on l’a dit, déterminez vite s’il s’agit d’un véritable engagement pour le métier, ou simplement d’une passion que vous voulez partagez entre amis. Durant ces formations, vous allez aussi apprendre la technique qui ne consiste pas seulement à cadrer et appuyer sur un bouton : savoir comment gérer des situations extraordinaires (le jour / la nuit, le contrejour, …), maîtrise la mise au point, …
A cela s’ajoute par la suite le traitement de la photo qui passera par des logiciels de retouche qu’il convient de maîtriser. On pense rarement à cet ensemble de détails qui sont pourtant primordiaux.

Ne négligez pas l’aspect « pratique » dans le processus de formation. Il vous faudra vous procurer du matériel et il est conséquent : déjà il faudra un bon appareil photo, mais aussi trépied, objectifs, flashs, ordinateur et le fameux logiciel de retouche dont on parlait plus haut.

Il existe aussi un aspect qu’il ne faut pas négliger et dont on connaît mal les contours : la législation et le droit à l’image. Notre image nous appartient et on est libre de décider ou non de la partager. Et contrairement à ce qu’on peut entendre, décider soit même de faire une séance photo ne donne pas le droit à n’importe qui de vous prendre ensuite en photo. Apprenez bien ce que vous risquez sans accord de prise en photo, ce qui est permit ou non, ce que vous devez faire pour vous protéger.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Étudiant

Le rôle crucial du traducteur juré dans les procédures légales : tout ce que vous devez savoir

À la uneÉtudiant

Être un jeune dans le monde du travail en 2024, ça veut dire quoi ?

À la uneÉtudiantPolitique

C’est quoi cette mission confiée à Miss France par le Premier Ministre ?

À la uneÉtudiantFranceRégions

Rendre possible les études pour les bacheliers des petites villes !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux