C’est le plus grand designer américain qui habillera la First Lady le jour de l’investiture du 45e Président des Etats-Unis. En effet, bien au-delà des scandales, Ralph Lauren aura l’honneur de vêtir l’ex-mannequin lors de cette journée sur-médiatisée!

Ralph Lauren aurait préparé une tenue pour la journée ainsi qu’une robe du soir pour Melania. Notons par ailleurs qu’il l’avait également habillée le soir de la victoire de son mari avec cette somptueuse combinaison blanche. Apparemment, il habillera également d’autres membres de la famille Trump.

Investiture

Melania Trump en Ralph Lauren, le jour de la victoire de son mari – Crédit photo: Getty Images

Près de 38 millions de téléspectateurs avaient suivi l’investiture de Barack H. Obama en 2009. On comprend donc l’enjeu médiatique de la tenue de la Première Dame!

Dans le climat controversé qui entoure l’Inauguration Day de Donald Trump, certains ont tenté vainement des coups de pub. En effet, des designers de 2nd rang ont clamé haut et fort qu’ils refusaient d’habiller la future Première Dame alors même que celle-ci n’en n’aurait jamais fait la demande! La mode a-t-elle réellement besoin d’être politisée?

Ralph Lauren a également habillé Hillary Clinton pendant la campagne et a même publiquement annoncé son soutien à la candidate démocrate. Nous applaudissons donc son fair-play.

Investiture

Ralph Lauren – Crédit photo: Pinterest

A contrario, des rumeurs nous laissent penser que les talentueux Zac Posen, B Michael America, Victor De Souza, Zang Toi et Karl Lagerfeld (à travers Chanel ou Fendi) auraient largement montré leur intérêt pour une telle mission. Nous sommes sûrs qu’ils ne manqueront pas d’occasions!

En France, Carla Bruni-Sarkozy a été une ambassadrice hors pair pour nos couturiers locaux. Qu’on apprécie ou pas son mari, l’ex-mannequin incarnait sa fonction à la perfection. N’est-ce pas là le rôle même de la Première Dame? Ainsi, en choisissant un designer Américain raffiné, Melania s’inscrit dans la lignée de Carla et nous saluons son choix.

Qu’en pensez-vous? Le monde de la mode doit-il être politisé?

A lire aussi : Michelle Obama vs. Melania Trump : le combat des Premières Dames