À la uneActualitéCultureInternationalMusique

Rihanna est devenue la chanteuse la plus riche au monde

Photo de Rihanna

A l’âge de 31 ans, Rihanna a dépassée ses aînées Madonna, Céline Dion, ou encore Beyoncé. Et cela ne concerne pas le nombre d’albums vendus.

Rihanna est devenue plus qu’une chanteuse

Rihanna multiplie ses fonctions. Aujourd’hui, la chanteuse est désormais créatrice de maquillage et de lingerie. Elle devient alors la première femme noire à diriger une maison de couture de luxe. En plus de cela, elle décroche le titre de chanteuse la plus riche au monde. Sa fortune est estimée à 600 millions de dollars (532 millions d’euros) selon le magazine Forbes. Elle dépasse alors ses aînées Madonna (570 millions), Céline Dion (450 millions) et Beyoncé (400 millions).

La majeure partie de la fortune de Rihanna provient de ses tournées et de ses ventes de disques. Elle est également co-propriétaire de sa ligne de lingerie Sava X Fenty.

De plus, la chanteuse est en partenariat avec LVMH pour la création d’une marque de luxe basée à Paris. Celle-ci comporte des vêtements de prêt-à-porter, des chaussures et des accessoires. La boutique en ligne est ainsi ouverte depuis le 29 mai.

“Je n’ai jamais pensé que je gagnerais autant d’argent donc un chiffre ne va pas me faire arrêter de travailler”, déclare t-elle en mai au T Magazine, du New York Times. “L’argent arrive sur le chemin mais je travaille à ce que j’aime faire, à ce qui me passionne”.

Une vidéo publiée par L’Obs

A LIRE AUSSI : Taylor Swift poste une lettre militante en faveur de “l’equality act”

Related posts
À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

The Witcher : la très attendue bande annonce de la série est là

À la uneBrèvesSéries Tv

The Walking Dead : les premières images de la saison 10 et une annonce surprise

À la uneActualitéFrancePolitiqueSociétéSociété

Où est passé Steve? La maire de Nantes demande des explications à Christophe Castaner

À la uneFootSport

Matchs amicaux : l'OM se rassure, Saint-Etienne cartonne

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux