À la uneActualitéSportTennis

Roland-Garros en recherche d'un favori

Roland-Garros commence bientôt et plusieurs favoris ressortent du lot pour cette édition 2014. Entre le maître des lieux “Rafa Nadal” et ses poursuivants, rien n’est encore joué. Le nom du futur vainqueur n’a jamais été autant indécis en 9 ans. 

Le grand roi “Rafa” n’est pas au mieux ces derniers temps sur terre battue. Éliminé en quart de finale à Monte-Carlo et à Barcelone puis vainqueur à Madrid (abandon de Nishikori), Nadal ne fait plus le même effet face aux tops joueurs comme Wawrinka ou Ferrer qui sont ses deux grands rivaux sur terre battue. Sans oublier Djokovic qui reste son plus grand danger sur un match en 5 sets sur cette surface. Pourtant le coup droit en lasso de Nadal peut à tout moment faire plier ses adversaires. Il lui suffit de retrouver ce petit quelque chose qui faisait de lui le maître incontesté sur terre battue pour remporter le tournoi de Roland-Garros.

nadal_2583674b

Sur qui miser ?

Wawrinka effectue surement la meilleure saison de sa carrière. Vainqueur du premier tournoi du grand chelem en Australie et du masters 1000 de Monte-Carlo, le suisse a fait sauter tous les verrous qui le bloquaient l’année précédente. Sur sa surface de prédilection, ses revers supersoniques et sa nouvelle dimension sur le terrain font de lui l’un des joueurs à suivre lors de cette quinzaine parisienne.

L’Espagne peut aussi miser sur son autre perle hispanique du nom de Ferrer. Malgré son manque d’expérience en finale de grand chelem, “Ferru” est un expert sur ocre. Il reste sur une victoire face à Nadal en quart à Monte-Carlo, mais défait le tour suivant par “Stanimal”.  La bicyclette espagnole a prouvé qu’il était capable de vaincre n’importe qui sur terre battue. Il ne manque plus de savoir s’il en est aussi capable sur un match en 5 sets.

Le plus grand rival de “Rafa” reste tout de même Djokovic. Le serbe, vainqueur de Miami et Indian Wells, est l’un des seuls à avoir eu un avantage psychologique et physique sur les terres de Nadal. De plus, le trophée parisien est le seul qui manque au tableau du serbe. Quelquefois en dangers sur les premiers tours, “Nole” ne se trompe que très rarement face à l’espagnol. Si son bras le laisse tranquille durant Roland-Garros et qu’il ne s’épuise pas sur des matches face à des “mal classés” alors personne ne pourra se mettre en travers de son chemin.

N’oublions pas l’homme au 17 grands chelems, Mr Roger Federer, qui fait encore et toujours parti des favoris. Il n’a plus rien à prouver, la pression ne l’atteint pas et si il arrive à éviter Nadal, sa bête noire sur terre battue, il pourrait ajouter un 18ème trophée du grand chelem à sa collection. Son point faible, et ce depuis 2011, est son physique et face aux bulldozers que sont Nadal, Djokovic et Wawrinka, si le match se prolonge, la reconquête de Roland-Garros risque de devenir impossible.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureMusique

QALF de Damso: Top ou Flop?

À la uneSéries Tv

Watchmen et Succession, grands gagnants des Emmy Awards 2020

À la uneActualitéInternational

Qui était Ruth Bader Ginsburg ?

À la uneBrèvesSéries Tv

Fais pas ci fais pas ça : France 2 annonce le tournage de l'épisode de Noël

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux