À la uneCultureMusique

Les Rolling Stones en concert historique à Cuba

Du rock pour Cuba. Pour la première fois les Rolling Stones se déplaceront pour leur spectacle le 25 mars 2016 sur l’île des Caraïbes. Un concert gratuit qui annonce le rapprochement de Cuba avec le reste du monde. 

La nouvelle a été annoncée mardi par le groupe de rock britannique sur son site internet. Les Rolling Stones donneront un concert le 25 mars prochain au pays du cigare. Longtemps vu comme une arme de “l’impérialisme américain”, ce type de musique était interdit après la révolution castriste de 1959 et pendant de longues années à Cuba.

Affiche du "Latina Ole tour" des Rolling Stone.

Affiche du “Latina Ole tour” des Rolling Stone.

Ce concert fera partie de la grande tournée latino-américaine, “Latina Ole tour“, prévue par le légendaire groupe de rock. La rencontre se déroulera au complexe sportif Ciudad Deportivo. Les cubains ne sont pas les seuls à attendre avec impatience ce rendez-vous. Le groupe partage notamment son enthousiasme dans un message publié sur son site :

« Nous avons joué dans de nombreux endroits spéciaux au cours de notre longue carrière, mais ce spectacle à La Havane fera date, pour nous comme pour, nous l’espérons, nos amis à Cuba »

Un message des Rolling Stone sur leur Twitter.

Un message des Rolling Stone sur leur Twitter.

Les artistes viennent de plus en plus à Cuba

Le concert aura lieu quelques jours seulement après la visite historique à Cuba du président américain Barack Obama, prévue pour les 21 et 22 mars. L’annonce du dégel entre Cuba et les Etats-Unis, du 17 décembre 2014, a ouvert les voies vers l’île pour de nombreux artistes américains mais aussi internationaux. Katy Perry, Rihanna, ou même encore le guitariste de Sting, Dominic Miller, y ont déjà effectué des séjours privés.

Ce ne sera pas non plus une première visite pour une partie des Rolling Stones. En effet, récemment, en février 2015,  le bassiste Darryl Jones avait déjà joué  à La Havane avec son groupe, The Dead Daisies. En octobre 2015, Mick Jagger avait lui aussi posé le pied sur l’île. Il avait même assisté à un concert de timba (style de salsa) du groupe Bamboleo, dans l’ouest de la Havane.

Mick Jagger pendant sa visite à la Havane. Source : Twitter

Mick Jagger pendant sa visite à la Havane. Source : Twitter

La venue des Rolling Stones ainsi que celle du président américain annonce vraiment la reprise des relations entre l’île des Caraïbes et le reste du monde. Depuis quelques années, la musique pop et rock, symbole américain, s’est imposée petit à petit dans les médias cubains. Cependant, pour le moment, les voyages touristiques des américains sur l’île ne sont toujours pas autorisés pour le gouvernement des États-Unis.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociétésociétéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

À la uneFrance

Un homme de 88 ans flashé à 191 km/h au lieu de 110

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux