À la uneActualitéFrance

Sécurité routière : baisse de 17,4% de la mortalité en septembre

Baisse accidents de la route

La sécurité routière a annoncé ce mercredi une baisse 17,4% de la mortalité routière au mois de septembre. Le nombre de décès le mois dernier s’élève à 262, soit 55 de moins qu’en septembre 2014. Le gouvernement s’est félicité de ces chiffres tout en appelant à ne pas baisser la garde.

La sécurité routière a dévoilé ce mercredi les chiffres du mois de septembre. Et ils sont positifs. Le nombre de morts sur les routes a baissé de 17,4% et s’élève 262, soit 55 de moins qu’en septembre 2014. Le nombre d’accidents corporels a également chuté (-5%), tout comme celui des blessés sur les routes (-4,5%) et des hospitalisations (-2,3%, 56 personnes en moins).

Cette baisse globale est toutefois à relativiser. La hausse de la mortalité routière sur les 9 derniers mois de 2015 a augmenté de 1,8% par rapport à la même période en 2014. De plus, le mois de septembre dernier représente seulement le 3ème mois de baisse en 2015, après mars (-11%) et juin (-5,4%).

“Résultats encourageants”

Cazeneuve sécurité routière

Bernard Cazeneuve, au centre, s’est félicité de la baisse de la mortalité routière en septembre

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est félicité ce matin de cette baisse de mortalité du mois dernier. Mais ces “résultats encourageants” ne sauraient selon lui “amener à baisser la garde”.

Le 2 octobre dernier, lors du Comité interministériel de sécurité routière, le gouvernement a annoncé 22 mesures pour enrayer la hausse de la mortalité routière. En 2014, le nombre de morts sur les routes avait augmenté pour la première fois en 12 ans, pour s’établir à 3 384 (+3,5%). L’objectif fixé par le gouvernement est de passer sous la barre des 2 000 morts en 2020.

Parmi ces 22 mesures figurent l’installation de 500 radars supplémentaires d’ici 3 ans ainsi que la mise en place de 10 000 à 12 000 radars “leurres” (faux radars). Un contrôle technique sera désormais obligatoire pour les deux roues motorisés quand ils sont vendus d’occasion et les motards devront aussi porter des gants homologués. Enfin, des drones seront expérimentés afin de mieux détecter “les conduites à risques”.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSportTennis

Résumé de la 3ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneSéries Tv

Portrait craché : Danny Wilde et Lord Brett Sinclair

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux