Covid19: Jean-Michel Blanquer annonce que le Bac 2020 aura lieu en contrôle continu. Les notes pendant le confinement ne seront pas prises en compte. Eventuel retour en classe en Juin. Fin d’année le 4 juillet. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéCulturePop & Geek

Star Wars Destiny : quand les dés rencontrent les cartes

Star Wars Destiny Rey vs Kylo

Sorti à l’occasion de Rogue One en décembre 2016,  Star Wars Destiny est un jeu alliant cartes et dés, qui couvre l’ensemble de la saga et de son univers étendu, avec Clone Wars et Star Wars Rebels par exemple. Serez-vous aussi habile avec les dés que Qui-Gon Jinn dans La Menace Fantôme?

Le Focus du jour :

Destiny Starter deux joueurs

 

 

Dans cet article nous ferons un focus sur le “Starter Destiny deux joueurs” et des cartes de bases, qui sera complété par de nouveaux articles sur les extensions du jeu, de nouvelles règles, les meilleurs decks …

 

 

Ce starter est donc pour deux joueurs, vous l’aurez deviné, et vous offre 46 cartes et 16 dés premium afin de former deux decks. L’un côté lumineux alliant Rey et Poe Dameron, et l’autre côté obscur où vous allez affronter Kylo Ren accompagné du Capitaine Phasma. De plus, vous aurez tout le matériel pour vos prochaines parties : en jaune, les ressources (la monnaie du jeu) qui vous permettront d’activer vos dés et vos cartes, et en rouge, les dégâts, qui seront appliqués à vos adversaires lors de vos attaques. Pour finir, les casques mandaloriens qui servent de bouclier afin de prévenir un dégât.

Nous vous recommandons vivement de commencer par cette boîte plutôt que par les deux premiers starters (Rey + Finn et Kylo Ren + Stromtrooper) pour ces raisons :

  • Le prix : la boîte est légèrement moins chère
  • Les cartes et les dés sont plus forts en général
  • Les decks sont plus équilibrés : dans l’ancienne version les résistants gagnaient 8 fois sur 10

Comment jouer ?

– Les personnages :

Ce deck building se distingue par l’ajout de dés autour de la mécanique du jeu qui révolutionne complètement la “metagame” (façon de jouer) du secteur. Dans Star Wars Destiny, les héros (jedi, république, rebelles, résistance…) affrontent les antagonistes (sith, empire, premier ordre…). Codex à la saga, ces deux factions ne se mélangent pas mais vous pouvez sans problème avoir une team multi-classes.

Il existe trois classes de personnages que l’on distingue en fonction de leur couleur :

Personnages Destiny

Utilisateur de la force | Commandant | Vauriens/Filous

Le bleu relève de la Force, il regroupe les personnages formés à l’utilisation de la Force et ses diverses capacités. Le rouge incarne le Commandement, il représente les entreprises et personnages militaires et logistiques. Le jaune représente  les Filous, les vauriens, les scélérats, les espions et les contrebandiers. Le gris relève du Global, il regroupe tout ce qui n’entre pas dans l’une des trois autres catégories.

 

Les personnages se distinguent selon leur santé, leurs capacités spéciales, leurs dés bien sûr, et leurs valeurs en points. Si vous souhaitez jouer le Comte Dooku avec un seul de ses dés, alors il vous en coûtera 11 points et 15 points si vous utilisez ses deux dés (un personnage joué avec ses deux dés est dit “élite”), sur les 30 points maximum que vous pouvez dépenser. Il n’y a donc aucune limite au nombre de protagonistes de Destiny que vous intégrerez dans votre équipe, du moment que vous ne dépassez pas 30 points. Par ailleurs, il n’est pas possible d’avoir deux cartes uniques sur un même champs de bataille, vous ne verrez donc jamais deux fois le même personnage unique ou le même équipement/soutien unique.

– Les autres cartes :

Dans Star Wars Destiny, il existe cinq niveaux de rareté. La rareté d’une carte est indiquée par une couleur en bas à droite avec le numéro unique qui lui est associé. Un dé qui vient avec une carte partage sa rareté.

Les cartes présentes dans les starters sont fixes (grises), elles ne sont pas gérées aléatoirement et sont présentes uniquement dans ce type de produit. Dans les boosters, il y a trois cartes communes (bleues), une peu commune (jaune) et une rare (verte) associée à son dé lui aussi rare. Une fois tous les six boosters (en moyenne), vous pouvez avoir une carte légendaire (violette) et son dé qui remplace la carte rare.

Pour construire votre deck à hauteur de 30 cartes (avec deux fois la même carte au maximum), il vous faudra plusieurs types de cartes que nous allons vous décrire ci-dessous.

Les améliorations

Afin d’ajouter plus de dés, vous pourrez renforcer vos personnages avec jusqu’à trois améliorations actives par personnage (mais autant que vous voulez dans votre deck) :

Amélioration destinyElles peuvent être des armes, des équipements voire même des capacités comme une “projection de la force”. Il n’y a pas de limite au nombre de type d’amélioration qu’un personnage peut recevoir (il est donc possible de voir Luke Skywalker avec trois sabres laser si le cœur vous en dit). En outre, quand un joueur joue une amélioration, il l’attache face visible à un de ses personnages. Si vous n’avez pas assez de ressources (token jaunes), vous pouvez défausser une amélioration déjà attachée à ce personnage pour diminuer le coût d’une nouvelle d’un nombre égal au coût de l’amélioration défaussée. En général, elles sont accompagnées d’un dé que vous lancez en même temps que les dés du personnage.

Les soutiens

Vos personnages pourront être accompagnés de soutiens :

Les soutiens représentent des véhicules, des relations et de l’aide logistique dont vos personnages Destiny auront besoin pour terrasser leurs adversaires, ils peuvent être aussi fournis avec un dé. Ils sont donc joués indépendamment comme “un nouveau personnage” mais n’ont pas de points de vie.

 

soutien destiny

Les événements

Par ailleurs, les cartes événement viendront contrecarrer les plans de vos adversaires :

Événements Destiny

Les événements représentent des actions tactiques, intrigues, coups du sort et autres développements inattendus pouvant survenir durant la partie. Ils peuvent notamment casser des améliorations ou détruire/tuer des soutiens, voire relancer des dés et autres filouteries. Mais il y a parfois un coût à tout cela, toujours en ressources, qui sera affiché en haut à gauche de la carte.

Pour finir, ajoutez un champs de bataille en plus de ces 30 cartes et la partie peut commencer !

Destiny Mustafar

Ce qu’on adore :

  • Les dés apportent une vraie révolution du jeu de cartes
  • L’asymétrie équilibrée entre le côté lumineux et le côté obscur
  • Des illustrations magnifiques, sublimées par un papier de qualité
  • Les dés sont thermo-pressés, puis imprimés et enfin polis pour un rendu au top et inrayable

Ce qu’on aurait aimé de plus :

  • Des decks de 30 cartes déjà inclus dans le starter deux joueurs comme dans une partie classique
  • Une boîte plus utile avec un thermoformage plus complet afin d’accueillir les prochains dés et cartes que vous allez acquérir dans les boosters

Comment se procurer le jeu :

Dans votre boutique de jeu préférée près de chez vous.

Sur amazon

Related posts
À la uneActualitéFranceMédias

Afida Turner : en nuisette et décolleté XXL sur C8 pour parler coronavirus

À la uneActualitéFranceSanté

Coronavirus : le don du sang est essentiel pour aider les hôpitaux

À la uneSantéSociété

Coronavirus et théories du complot, un lien étroit

À la uneFranceMédiasSociété

"Coronavirus : l'état d'urgence", un échec pour France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux