À la uneActualitéCultureGénération Y: Ce que les jeunes pensent des jeunesPop & Geek

Technophobe : le premier court métrage de Cyprien

Sortie le 24 Janvier, la vidéo « Technophobe » met en scène le rapport de l’individu à la technologie. Arthur, incarné par Cyprien, est un jeune issu de la culture geek, ayant grandi avec le portable, les jeux vidéos et Facebook. Il va un jour tomber malade, d’une fièvre non imaginaire mais bien étrange : une allergie à technologie. Une allergie qui se révélera par la suite curative.

Un scénario simplement efficace 

Alors qu’il se trouve dans une salle d’arcade avec ses amis, le smartphone qu’il tient dans ses mains devient soudainement brûlant. Soucieux, il cherche à déterminer l’origine de son mal. Il organise alors une série de tests (très comique) afin de déterminer quels objets du quotidien peuvent lui procurer pareille réaction. S’il lui est toujours possible d’utiliser une fourchette ou du papier toilette sans se bruler, il ne peut malheureusement plus « zapper » avec la télécommande et agiter les joysticks de la manette. Exit donc les fils d’actualités sociales sur les réseaux, les heures de console et le streaming. Ne pouvant plus interagir par les technologies digitales avec ses proches, Arthur se voit progressivement « supprimé » de leurs vies. Une existence qui se solde dans la solitude et l’exclusion professionnelle et sociale.

Un message judicieux et habilement amené 

Le court-métrage interroge d’abord les relations entre les individus autour de la technologie. Arthur, inapte à utiliser une technologie devenue le nouveau médium incontournable du processus de socialisation, est perçu comme différent. Conscient de son exclusion, il va se réfugier chez sa grand-mère, où l’incarnation d’une existence dénudée de technologie. Les précédentes générations, bannies partiellement ou totalement des nouvelles technologies, tombent progressivement en désuétude. Une révélation permise par sa « technophobie » qui poussera Arthur à renouer des liens forts avec sa grand-mère, réalisant que le conseil d’un aïeul vaut tous les écrans du monde. Il partagera ainsi son quotidien et ses activités où la technologie est absente. Aussi déconnectée soit-elle, Arthur redécouvrira une nouvelle réalité grâce à sa grand-mère : vivre sans technologie. En échange de quoi, il l’initiera à l’usage d’une tablette numérique : un outil de notre temps. Arthur repensera alors son réseau social à l’échelle locale et plus humaine de son salon. Il réinvente son Instagram en collant des photographies Polaroïd sur un mur et son Shazam en ressortant les vieux vinyles aux pochettes usées.

Une voie originale pour réfléchir à l’influence des technologies dans la perception de notre quotidien

Technophobe constitue un premier court-métrage pertinent vu l’influence de Cyprien auprès des jeunes générations connectées. En plus d’une réalisation honorable, la vidéo délivre un message plein d’humour et intelligent. Elle engage une réflexion sur la place des technologies dans nos quotidiens, ces choses désormais naturelles de notre temps. Cyprien interroge l’importance du contact humain dans un monde qui favorise la virtualité plutôt que la réalité. Une question qui d’ores et déjà se pose pendant le visionnage de la vidéo sur Youtube. Comment toucher une audience de masse sans l’usage des médias et des réseaux sociaux, quand on sait que la vidéo cumule déjà plus de 7 millions de vues au même titre que celle de Prince Ea sur le même thème (11 822 000 vues).

Continuez votre lecture
À la uneActualitéFranceSport

Moto : Marquez victorieux au Grand Prix de France

À la uneSéries Tv

Avant le final de Game of Thrones, quels derniers épisodes de séries US ont été les plus suivis ?

À la unePop & GeekSéries Tv

On débriefe pour vous... le dernier épisode de The Big Bang Theory (CBS)

À la uneActualitéArt / ExpoCultureE-SportHigh TechNumériquePop & GeekSorties

Une journée au Stunfest

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux