ActualitéInternational

Tian’anmen : cette photo qui n’était pas prévue

tank man

5 juin 1989, Pékin. Quatre journalistes, postés au balcon de l’hôtel de la place Tian’anmen, sont à l’affût de la moindre photo qui pourrait faire mouche. Quand l’incident se présenta devant eux. Tous sortent leurs appareils, parés à saisir l’instant parfait à leurs yeux. Jeff se souvient :«Perfectionniste que je suis, j’attendais le parfait moment pour déclencher.» Des quatre photos prises, une seule fut réussie. La sienne. Celle de Jeff Widener. Il sera le seul à capter cette image.

Le photographe :

Pourtant Widener ne s’imaginait pas prendre cette photo : « Soudainement, un garçon arrive en courant… Mince ! Cet homme en face des chars va ruiner ma composition! ». Au contraire. 25 ans plus tard, cette photo reste un symbole pour les jeunes Chinois.

Jeff Widener étudia au Los Angeles Pierce College avant de recevoir un diplôme en photo-journalisme du Collège Moorpark. En 1978, Jeff Widener a commencé comme photographe de presse en Californie. Âgé alors de 25 ans, il accepta un poste à Bruxelles , comme photographe à United Press International. Sa Première ? En pologne.

L’Associated Press l’embauche alors en qualité d’éditeur, en 1987. Il s’envole pour l’Asie du sud où il y couvrira nombre d’événements majeurs. C’est précisément en 1989 qu’il débarque à Pékin . Dans cette ville, il réalise l’une de ses plus belles photos sur la place Tian’anmen. Un cliché qui lui valut la célébrité, et de nombreux prix internationaux.
Parmi eux, une place de finaliste pour le Prix Pulitzer en 1990. Aujourd’hui, Jeff continue son aventure à Hambourg.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur "Furiosa" le nouveau volet de la saga "Mad Max"

À la uneInternational

“Turbulences extrêmes” : que s’est-il passé à bord du vol Londres - Singapour ?

ActualitéFrancePolitique

Européennes 2024 : sur quels sujets les députés européens agissent dans la vie quotidienne ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux