Voyages

Tips pour kiffer ton semestre à l’étranger !

Etudier un semestre à l’étranger est une expérience interculturelle plus qu’enrichissante. C’est un excellent moyen de te tester et d’approcher le monde extérieur. Pour réussir ton séjour, certains préparatifs seront essentiels. 

Choisis bien ton université

Avant de partir, il est important de choisir la bonne université, compte tenu de ton cursus.

Ton établissement peut avoir des partenariats avec des universités étrangères. Consulte le bureau des étudiants de ton université pour obtenir plus d’informations. Des agences spécialisées assurent également le placement des étudiants pour un semestre ou deux dans des universités étrangères. Renseigne-toi sur l’établissement, l’organisation du cursus et le programme d’études. Tu peux même prendre contact avec des étudiants sur place et écouter leurs expériences.

Demande une bourse

Pour ton semestre à l’étranger, bénéficier d’une bourse peut s’avérer utile pour t’aider à financer tes études. C’est connu, étudier à l’étranger est assez onéreux, notamment aux USA. Tu peux tenter ta chance pour obtenir :

  • La bourse d’études du programme Erasmus, proposée aux étudiants de l’enseignement supérieur, à partir de la deuxième année d’études universitaires. C’est l’Université d’accueil qui détermine les critères d’admissibilité. Il faut également disposer d’un score  minimum de 750 pour le TOEIC et  entre 100 et 120 pour le TOEFL. Le montant de la bourse varie entre 200 et 350 € en moyenne, sur toute la durée du séjour. Le montant peut changer aussi en fonction du pays choisi.
  • La bourse du conseil régional
  • Les aides à la mobilité internationale 

Il existe également des organismes de recherche de bourses mais reste vigilant pour éviter les arnaques.

Le permis de conduire international

En fonction de ta destination, tu auras peut-être besoin d’un permis de conduire international. Dans l’Espace Économique Européen, ton permis français est suffisant mais hors Europe, ce n’est pas toujours le cas.

Renseigne-toi sur les lois en vigueur de ta destination et fais ta demande à l’avance. Pour plus de détails, tu peux contacter le consulat du pays d’accueil ou te rendre sur le site de la sécurité routière ou du ministère des affaires étrangères.

Petit rappel :

  • Le Permis de Conduire International (PCI) ne remplace jamais ton permis français.
  • En plus du permis de conduire international, tu dois obligatoirement garder ton permis français.

Pour connaître les démarches à effectuer pour obtenir ton Permis de Conduire International, tu peux consulter l’article de HEYME à ce sujet (lire l’article)

La Carte Européenne Assurance Maladie pour un semestre en Europe (CEAM)

Si tu restes en Europe, la CEAM est indispensable pour couvrir tes frais de santé dans les hôpitaux publics. Tu peux la demander au moins 15 jours avant ta date de départ.  Elle te permet de recevoir les soins de santé dans ton pays d’accueil dans les mêmes conditions et selon les mêmes tarifs que les ressortissants du pays. Attention, la CEAM ne couvre pas tous les soins de santé et ne prend pas en charge le rapatriement sanitaire. Il est donc conseillé de souscrire à une assurance santé à l’étranger pour compléter tes remboursements et ta prise en charge.

Pour en savoir plus sur la CEAM, tu peux consulter l’article de HEYME à ce sujet (lire l’article)

Une assurance santé à l’étranger pour un semestre Hors de l’Union Européenne

Les soins de santé à l’étranger peuvent te coûter très chers. Une crise d’appendicite à San Francisco te coûtera jusqu’à 13 000€ et à Madrid une gastro-entérite avec admission aux urgences 500€.

HEYME WorldPass offre une couverture partout dans le monde ! Quelle que soit l’option choisie, c’est :

  • un remboursement à 100% des frais réels de tes dépenses de santé,
  • Ta prise en charge complète en cas d’hospitalisation,
  • une assistance rapatriement
  • une assurance bagages
  • une assurance responsabilité civile
  • une assistante juridique

Pour répondre aux exigences des universités américaines, HEYME Worldpass a développé des offres spéciales et adaptées aux étudiants en mobilité aux États-Unis.En quelques clics, trouve LA formule qui te convient, souscris en ligne et profite d’une couverture complète pour vivre ton séjour en toute tranquillité ! Pour plus d’informations, tu peux consulter le site internet HEYME WORLD PASS.

Informe ton banquier

Ton banquier peut bloquer des opérations douteuses ou frauduleuses à l’étranger. Pour éviter le blocage de ta carte et des soucis de paiement, contacte ton banquier à l’avance et informe le de ton projet de mobilité. Profites-en aussi pour te renseigner sur les frais de retrait et de paiement à l’étranger. Il pourra te proposer des solutions pour gérer tes finances sur place.Pense également à vérifier la date de péremption de ta carte bancaire. Si tu reçois une nouvelle carte juste avant ton départ, pense à l’activer. Il suffit de faire un achat ou un retrait en distributeur.

Ta carte peut avoir un plafond de retrait / paiement peu élevé. Pense à le modifier pour faire face aux éventuels imprévus sur place.

Trouve la bonne coloc

Avec un budget étudiant, difficile de trouver l’appart de tes rêves. Tu peux par contre trouver une bonne coloc à petit prix . Commence tes recherches à l’avance ou demande à tes amis ou aux étudiants sur place s’ils peuvent te donner de bons tuyaux ou te proposer une petite semaine ou deux d’hébergement avant de trouver ton chez toi. Tu peux consulter les offres de location sur des sites web locaux, et entrer en contact avec les personnes concernées. Attention, n’envoie jamais d’argent pour éviter les arnaques.

Découvre le pays

Ne te contente pas seulement de ton itinéraire quotidien ou des lieux incontournables de la ville. Profite de ton semestre pour faire le tour du pays et explorer sa culture et ses recoins cachés. Après les principaux circuits touristiques tu pourras passer aux quartiers plus authentiques.

Adopte le mode de vie local

Partir à la rencontre des habitants et adopter les habitudes locales faciliteront ton intégration. A ton arrivée, fais-toi des amis, déguste des plats traditionnels, participe aux évènements culturels de la ville en acceptant la différence.

Participe à la vie étudiante

Pendant les premières semaines, tu seras peut être partagé entre le mal du pays et le désir de retrouver une vie sociale. S’impliquer dans la vie étudiante et participer aux activités scolaires favorise l’intégration.Inscris-toi dans une organisation étudiante, une équipe sportive, un groupe musical, une troupe de danse… Tu peux explorer de nouveaux centres d’intérêt et te découvrir des talents cachés, qui sait?

*HEYME est l’acteur référent de la protection sociale, de la promotion de la santé et de la mobilité internationale chez les jeunes de 16 à 35 ans.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneBons PlansNouvelles adressesSéjours à thèmesSortiesVoyages

Top 5 des plus beaux marchés de Noël en Europe

Voyages

4 choses à faire en attendant la reprise des voyages

Le point de vue des jeunesSéjours à thèmesVoyagesWorld

Le train ou l’expérience d’un voyage bohème

À la uneActualitéExpositionsFranceRégionsReportagesSortiesVoyages

Une journée à Colombey-les-Deux-Églises, village du général de Gaulle

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux