CultureLittératurePop & Geek

To Your Eternity, le voyage d’un immortel

To your eternity est le nouveau manga écrit et dessiné par Yoshitoki Oima que l’on connaît mieux en France pour son manga A Silent Voice ou Koe no katachi dans la langue de Sanjuro. Le succès critique de la mangaka va de pair avec son histoire, gagnant en 2009 le concours de One-Shot de la prestigieuse maison d’édition japonaise Kodansha. L’auteure est de retour le 19 avril avec une oeuvre toujours aussi sensible chez Pika Édition.

Une sphère mystérieuse immortelle ayant la capacité de prendre la forme de tout ce qu’elle touche est déposée sur Terre. Elle devient tour à tour une pierre, de la mousse puis un loup. C’est sous cette forme de canidé que cet être polymorphe fera la rencontre d’un jeune garçon au beau milieu de contrées glacées .

Dès les premières pages nous avons le bonheur de retrouver le trait si particulier de Yoshitoki Oima. Son trait légèrement tremblotant et ses visages dont les détails sont judicieusement placés, laissent les sentiments humains prendre toutes leurs dimensions.

Un extrait de To your eternity est disponible sur Pika.fr


À lire aussi : « Nos yeux fermés », à coeur ouvert


Émotion et mysticisme

À la frontière entre le seinen et le shônen, To Your Eternity aborde des thématiques philosophiques fortes. Le manga interroge sur le rapport entre la matérialité du corps et  l’immatérialité de l’esprit et questionne l’évolution humaine ainsi que les liens unissant les individus.

Notre héros immortel va apprendre au contact des humains qu’il rencontrera. De l’envie de voir le monde à la fureur de vivre, ces forces directrices vont insuffler à cet immortel le chemin pour se métamorphoser et évoluer. C’est donc ici la force des humains à aller vers l’avant qui pousse notre protagoniste mystique. Une force retranscrite dans la composition des cases, le protagoniste étant toujours tourné vers la gauche du cadre.

La plume de Yoshitoki OIMA donne naissance une fois de plus à une histoire intelligente et extrêmement touchante. En seulement 4 chapitres, celle qu’on peut désormais appeler la nouvelle Hiromu Arakawa construit dans ce premier tome de solides bases pour, à n’en pas douter, un futur grand manga.

Le tome 1 sort le 19 avril et le tome 2 le 14 juin de cette année chez Pika Edition dans la collection Pika Shônen.

Related posts
À la uneActualitéCultureFranceSorties

Le Moulin Rouge fête ses 130 ans !

À la uneActualitéCultureVoyages

Artrotters : La nouvelle agence de voyage 1ère classe

À la uneActualitéCultureMusique

Place à la psychanalyse : Le rap s'allonge sur le divan

À la uneActualitéCultureFranceMusiqueSociété

Cléa Vincent porte ses ovaires dans un clip

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux