À la uneActualitéSanté

Un laboratoire chinois pense arrêter la pandémie sans vaccin

Des centaines de laboratoires à travers le monde entier se battent pour savoir qui trouvera un vaccin contre le covid-19. Mais les chercheurs d’un laboratoire chinois affirment avoir trouvé une solution au problème, et tout ça sans vaccin.

Un médicament est actuellement en cours de test à l’Université de Pékin, en Chine. Selon les chercheurs, il serait à même de guérir plus rapidement les personnes atteintes du Corona virus, mais aussi d’immuniser pendant quelque temps contre le Covid, et de ce fait stopper la pandémie, sans vaccin.

C’est lors d’un entretien avec l’AFP, que Sunney Xie, directeur d’innovation d’avancées génomiques de l’université de Pékin, explique que le traitement fonctionne avec les souris. Le laboratoire dans lequel il travail a fait prélever des échantillons d’anticorps sur soixante des patients atteints du covid. Ils les ont par la suite injectés chez les rongeurs. Il explique : ” Au bout de cinq jours, leur charge virale avait été divisée par 2.500.”

«Cela signifie que ce médicament potentiel a un effet thérapeutique».

Une étude a aussi été publiée 17 mai sur la recherche, dans le magazine spécialisé Cell. Cela note qu’il pourrait y avoir un remède potentiel ainsi qu’accélérer la guérison du covid-19.

Toujours selon Sunney Xie, le traitement pourrait être disponible d’ici la fin de l’année. Chose qui ne serait pas plus mal comme le covid-19 était apparue en hiver dernier en Chine. D’ailleurs, en cas de nouvelle offensive du virus, si le traitement est disponible d’ici là, de nombreuses personnes pourraient ainsi être sauvées.

À lire aussi : Gregory Tyree Boyce (Twilight), décédé à 30 ans

About author

Jeune journaliste surtout passionnée par la culture
Related posts
À la uneCultureSéries Tv

Les séries étrangères qui arrivent sur Canal+ en décembre

À la uneSéries Tv

Epuisé, Joss Whedon quitte la série The Nevers de HBO

À la uneInternationalSociété

5 éléments pour comprendre... ce qu’est Thanksgiving

À la uneFemmesInternationalSanté

Meghan Markle révèle avoir fait une fausse couche

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux