À la uneActualitéBrèves

Vol de chat à la SPA de Gennevilliers: Looking for Nala

Ce week-end, une dame nommée Myriam a volée un chat à la SPA de Gennevilliers. Cris de colère et de dégoût suite à ce post Facebook du refuge. Retrouvons Nala.

Nala, petit chat du refuge avait trouvée une famille pour l’accueillir, mais c’est avant qu’une femme, accompagnée de sa fille en décide autrement. Menacée par le refuge, cette dame doit impérativement déposer le chat chez un vétérinaire. La pauvre Nala est FIV +, les centres SPA indiquent toutes ces informations dans les dossiers de leurs animaux, sauf que lorsque l’on vole un animal juste pour sa beauté on peut mettre sa vie en danger.

“Le virus de l’immunodéficience féline (FIV) est une grave infection virale chez le chat. Même s’il est similaire au VIH (sida) humain, le FIV est spécifique à une espèce, ce qui signifie qu’il peut être uniquement transmis entre chats et non pas aux humains ou autres animaux.”

Il y a quelques années, des chiens étaient volés pour des combats illégaux. Ces actes avaient cessés grâce à de nombreuses pétitions. La SPA fait face à d’horribles humains constamment, entre abandons, maltraitance et vols, on ne le répétera jamais assez :

Si on ne peut pas s’occuper d’un animal, on n’en prend pas.

Après avoir fait toutes les démarches auprès des commissariats, le centre fait appel aux réseaux afin de relayer au maximum ce message pour peut-être pouvoir régler le problème en interne. Espérons que la vraie famille de Nala pourra la récupérer.

Le site internet de la SPA de Gennevilliers.

À lire également :

Le film avec Pascal Soetens a été tourné

Grèce : La crise réellement finie ?

Violences sexistes et sexuelles : mobilisation dans toute la France

Equipe de France, et maintenant ?

About author

Pasinato Pablo Journaliste Culturel VL Média
Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Equipe de France, et maintenant ?