À la uneActualitéFranceMédias

10 mois après, Explicite dépose le bilan faute de moyens financiers

Le directeur de la publication, Olivier Ravanello, l’a annoncé aujourd’hui dans un communiqué de presse. Explicite s’arrête car le média n’a pas réussi à trouver de nouveaux investisseurs.

Explicite proposait des pages quotidiennes d’actualité, des longs reportages, des enquêtes et des portraits. Le média innovait en proposant une rubrique « Expli ». Celle-ci donnait une approche pédagogique de l’actualité comme « Elections européennes : ce qui va changer en 2019 ».

« Il nous aurait fallu des moyens supplémentaires »

Fin 2016, après un mois de grève, une vingtaine de journalistes quittent iTELE, devenu aujourd’hui CNews, pour fonder un nouveau média : Explicite. L’aventure aura finalement durée moins d’un an.

L’équipe avait lancé une deuxième levée de fonds pour récolter de l’argent afin de gagner de nouveaux abonnés et d’accélérer leur croissance. Mais Olivier Ravanello s’est rendu à l’évidence :

« Un an après le lancement nous n’arriverons pas à trouver les nouveaux investisseurs qui nous auraient permis de franchir la dernière étape et d’installer durablement Explicite dans le paysage médiatique »

Un système basé sur les abonnements

Quelques temps après son lancement, les journalistes d’Explicite avaient misé sur le système économique des abonnements pour remplir les caisses du média. Ils visaient 19 000 abonnés pour trouver un équilibre financier.

« Nous avons validé un modèle économique sain, celui de l’abonnement. Les chiffres et les premiers retours étaient extrêmement positifs et encourageants »

Mais le site a séduit 1 800 abonnés depuis son lancement ce qui est très loin d’équilibrer sa balance. Le directeur préfère donc déposer le bilan. Mais ce dernier n’exprime aucun regret, « nous l’avons fait et nous en sommes fiers ».

Lire aussi : Un incendie criminel ravage les locaux de France Bleu en Isère

Related posts
À la uneSéries Tv

Why women kill : la série de Marc Cherry finalement annulée par Paramount+

À la uneCinémaCulture

La Fête du cinéma : ça fonctionne comment ?

À la uneCultureSéries Tv

C’est pour quand le retour de Madame est servie ?

À la uneSéries Tv

Le destin de Lisa : la série débarque sur Salto

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux