À la uneActualitéInternational

Israël réitère son opposition à l’initiative de paix française

Le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères a clairement fait savoir ce vendredi son opposition à l’initiative française pour relancer l’effort de paix avec les Palestiniens. 

À deux jours de la visite du ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, cette nouvelle amoindrit un peu plus les perspectives de réconciliation entre les deux éternels rivaux. Paris proposait une réunion ministérielle internationale le 30 mai dans l’espoir d’apaiser les tensions entre Israël et la Palestine, et dans un second temps, organiser une conférence internationale avant la fin de l’année. Mais cette volonté pacifique ne bénéficie d’aucun soutien à Jérusalem.

La France, médiateur sans succès ?

Dimanche matin, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault devrait s’entretenir avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, avant de rencontrer dans l’après-midi le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie. Dans un article publié ce vendredi dans le quotidien Jérusalem Post, le directeur des Affaires étrangères israéliennes Dore Gold a déclaré que la proposition de l’État français “pose beaucoup de problèmes“. Il cite le vote le mois dernier par la France d’une résolution de l’Unesco qui, d’après lui, “rejette le lien juif historique à Jérusalem“. Ainsi, personne ne devrait selon lui être surpris qu’Israël rejette l’initiative française.

Related posts
ActualitéFemmesMédiasPolitiqueSociété

Le mot « Féminicide » bientôt dans le code pénal ?

À la uneActualitéBrèvesFoot

Le Parc des Princes s’apprête à changer de nom

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... His dark materials, des débuts spectaculaires et prometteurs

À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux