À la uneActualitéFrance

Lyon : nouveau record mondial de la plus longue BD

Lyon récupère son titre. À la veille de la 11ème édition du Lyon BD Festival, la capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes s’est à nouveau offert le record mondial de la plus longue bande-dessinée. 

Seconde apparition dans le World Guinness Record. Déjà vainqueur de la compétition en 2011, Lyon vient une fois encore de remporter la palme avec une oeuvre de 150 kg étendue sur 1,6 kilomètre, dépassant ainsi les 1200 mètres réalisés à New York, lauréat de l’année 2014.

Crédit Photo : AFP

Crédit Photo : AFP

200 étudiants à l’ouvrage

Depuis samedi, l’immense bande de papier orne le tunnel Mode doux de la Croix-Rousse, à Lyon. Une cinquantaine de bénévoles sont venus arborer la fresque le long de la rambarde du passage sous-terrain, reliant les rives du Rhône et de la Saône. Accessible aux piétons et aux vélos, le tunnel servit également d’atelier aux étudiants, où les 200 jeunes artistes de l’école de BD lyonnaise Emile-Cohl et de l’école Joso de Barcelone se rejoignaient quotidiennement crayon en main pour noircir les papelards. Quant au scénario et au storyboard, ils sont nés de l’imaginaire abracadabrant du dessinateur Jibé, graphiste et illustrateur freelance, auteur de cinq album BD.

J’ai fait tous les dessins des personnages, tous les repères graphiques, aussi bien pour les décors que pour les personnages principaux, avec des indications techniques que j’ai données ensuite aux différents élèves des deux écoles” a indiqué Jean-Baptiste Pollien, alias Jibé.

Crédit Photo : AFP

Crédit Photo : AFP

Un voyage dans le temps

Les traboules du temps retrace les aventures d’une adolescente de 16 ans, Léa, qui voyage dans le temps grâce à un stylo magique, à Lyon et à Barcelone, de l’ère glaciaire jusqu’à l’an 10.000. Dans sa déambulation spatio-temporelle, elle rencontre le descendant du sénateur-maire PS de Lyon, Gérard Collomb, prénommé “Djeustinebiber” et sacré au 31e siècle “Roy de tous les Lyonnais“, influence malgré elle l’architecte catalan Antoni Gaudi (1852-1926) et participe incidemment à la révolte des Canuts, le 22 novembre 1831 à Lyon, et à l’élaboration de leur devise “Vivre en travaillant ou mourir en combattant“.

« Les traboules du temps » sera exposé à la Part-Dieu, place de l’eau, du 27 mai au 4 juin, et disponible au format d’un livre au festival Lyon BD les 4 et 5 juin 2016, dans la boutique du festival.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociétésociétéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux