À la uneActualitéInternational

New York : le premier vignoble sur toit

Les grands cépages bordelais sur les toits new-yorkais. C’est le concept saugrenu de trois américains qui vient tout juste de poindre au sommet d’un immeuble de Brooklyn.  

À Paris, les « rooftops » accueillent généralement des apéritifs dinatoires, des soirées branchées, des vernissages en tout genre sur les hauteurs de la ville, ajoutant ainsi à la convivialité de l’évènement une vue panoramique imprenable. Depuis peu, des potagers s’invitent également sur les toitures urbaines. Et la semaine dernière, les premières cultures viticoles de centre-ville ont vu le jour.

La jeune société viticole « Rooftop Reds » a niché ses 42 jardinières sur le toit d’un immeuble, dans un quartier industriel du sud de Brooklyn. La terre dans laquelle les vignes sont plantées est composée « à 40% de verre recyclé et broyé« , ce qui octroie selon les fondateurs des conditions de plantation légères et similaires à celles d’un vignoble traditionnel. Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Malbec et Petit Verdot ; les grands cépages bordelais bénéficieront d’un système d’évacuation du surplus d’eau, pour garantir un environnement authentique, proche du naturel. Toujours selon eux, la réflexion photovoltaïque et la circulation de l’air mesurés sur l’élévation sont en adéquation avec la croissance des vignes.

Inspiré des cultures de potager en rooftops

Thomas Shomaker, Co-fondateur de la société "Rooftops Reds"

Thomas Shomaker, Co-fondateur de la société « Rooftops Reds »

Chris Papalia Thomas et Devin Shomaker se sont lancés dans le business après des études de commerce et de viticulture. En qualité de négociants, ils commercialisent trois produits, un rosé et deux blancs, cultivés dans le domaine de leur partenaire des Finger Lakes, au nord de New York. Fins dégustateurs de pinard et conscients de l’évolution graduelle des sociétés, les trois compères ont longtemps été animés par un désir de création autour du vin, de promouvoir une nouvelle forme de culture. Ils racontent s’être inspirés du projet des « Brooklyn Grange farms », deux immenses potagers installés sur des toits de l’arrondissement new-yorkais, avec une trentaine de ruches. Restait à savoir si le concept pouvait s’adapter à un vignoble.

C’est en 2013 qu’ils engagent la première expérimentation sur le rooftop de l’un des deux frères, afin d’évaluer la qualité de l’air de l’air à Brooklyn. Avec le soutien de leur partenaire commercial et grâce à une campagne de financement participatif, ils créent ensuite à la société « Rooftop Reds ». Depuis l’automne 2015, les trois promoteurs proposent aux amateurs de vin, en parallèle à la mise en place du vignoble, de suivre l’évolution du projet au gré de dégustations diverses et d’évènement privés, dans un espace aménagé à la manière d’un showroom.

Le premier vignoble sur toit commercialement viable

Crédit photo : Sud Ouest

Les jeunes pousses ont pris leur premier bain de soleil le 18 mai dernier, moyennant la prochaine récolte dès l’automne prochain. Les fondateurs prévoient l’éclosion de leur premier cru fin 2017, dont la production annuelle serait estimée à 300 bouteilles.

« Nous avons voulu réinvestir l’espace urbain de manière éco-responsable » a déclaré l’un des trois associés à l’AFP. « Nous voulions également encourager la petite consommation locale, un très faible pourcentage des vins consommés à New York soutiennent en réalité ce marché » a-t-il poursuivi.

Rappelons que New York est le troisième plus gros producteur de vins aux États-Unis. À l’heure où les nouvelles tendances se tournent vers le charme des petits châteaux et le respect de l’environnement, ce nouveau système d’exploitation éco-responsable pourrait bien s’étendre à d’autres toits new-yorkais, si le test s’avère concluant.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéInternational

C'était en 1962 ... le monde au bord d’une guerre nucléaire

À la uneSéries Tv

The Midnight Club : la nouvelle série de Netflix déjà dans le Guinness Book ?

À la uneSéries Tv

AHS : NYC dévoile son premier teaser

ActualitéMédias

5 dates clés dans la carrière de Philippe Bouvard

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux