À la uneActualitéInternational

En Chine, les premiers singes clonés voient le jour

La BBC a révélé, mercredi, que des scientifiques chinois avaient réussi à cloner des macaques. Cette avancée pourrait être bénéfique pour la recherche contre les maladies humaines mais pose des questions d’éthiques.

La nouvelle est parue dans la revue scientifique Cell. Des scientifiques chinois ont cloné pour la première fois deux macaques. Hua Hua et Zhong Zhong sont nés respectivement il y a huit et six semaines.

Cela n’a pas été évident pour les scientifiques d’arriver à ce résultat. Il aura fallu 79 tentatives avant de réussir à cloner les deux singes comme le rappelle le Dr Sun : « Nous avons essayé différentes méthodes mais seulement une a fonctionné. Il y a eu beaucoup d’échecs avant de trouver la solution pour cloner un singe. »

Pour Qiang Sun, chercheur à l’Académie chinoise de l’institut pour les neurosciences, cette réussite est un pas en avant pour la recherche : « Beaucoup de questions concernant la biologie des primates peuvent être étudiées grâce à cette avancée ».

Les scientifiques pensent que les études sur les singes génétiquement identiques seront utiles pour la recherche contre les maladies humaines.

Malgré tout, certains chercheurs, comme Robin Lovell-Badge, de l’Institut Francis Crick de Londres restent sceptiques : « La technique utilisée pour cloner ces macaques reste un procédé très inefficace et hasardeux ».

A lire aussi : Des cabines de sieste installées en Chine pour les époux qui détestent le shopping

Questions éthiques

En termes d’éthique, la communauté scientifique pense que cette avancée est discutable car cela rapproche encore un peu plus l’humain du clonage. Pour sa part, la communauté internationale interdit strictement cette pratique sur les êtres humains.

L’article 11 de la Déclaration universelle sur le génome humain et les droits de l’homme de 1997, élaborée par l’Unesco, rappelle que « des pratiques qui sont contraires à la dignité humaine, telles que le clonage à des fins de reproduction d’êtres humains, ne doivent pas être permises… »

Le Dr Muming Poo de l’Académie des sciences de Shanghai est conscient que les prochaines recherches devront se baser sur le respect par les scientifiques « de principes éthiques très stricts ».

En tout cas, les scientifiques chinois s’attendent à ce que d’autres macaques clonés naissent dans les mois à venir.

Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

ActualitéInternationalSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

ActualitéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de La petite maison dans la prairie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux