Entre le premier et le deuxième trimestre 2018, le réseau social Snapchat a perdu pour la première fois des abonnés. Le chiffre d’affaires reste en hausse de 44%.

C’est une première pour le réseau social prisé des adolescents, Snapchat. Entre le premier et le deuxième trimestre de l’année en cours, Snapchat a perdu 2% de ses abonnés actifs se connectant tous les jours sur la plateforme mobile. Auparavant, ils étaient 191 millions d’utilisateurs. Désormais, 188 millions utilisent quotidiennement l’application. Une baisse inédite pour l’application créée en 2011, qui restait favorite auprès du jeune public. En 2017, l’application est introduite en Bourse et n’avait alors, jamais connu de baisse de fréquentation. Un schéma qui n’est pas sans nous rappeler la diminution de ventes de smartphones Apple survenue au deuxième semestre 2018.

Un bilan économique rassurant

Néanmoins, comme le géant Apple, le réseau social n’a pas à s’inquiéter concernant son bilan économique. Si les fréquentations diminuent, le chiffre d’affaires est en hausse de 44%, comptabilisant une recette de 262,26 millions de dollars. Ils enregistrent une perte de 353 millions de dollars, inférieure à celle de 443 millions survenue l’an passé. Snapchat a également pu bénéficier d’un investissement – rendu publique – à hauteur de 250 millions de dollars, du prince saoudien Al-Walid ben Talal. Une telle somme s’apparente à un achat de 2,3% du capital du réseau social. Les marchés financiers sont confiants. L’application espère même une hausse du chiffre d’affaires entre 260 et 290 millions de dollars pour le troisième trimestre.

L’application s’est modernisée au cours du temps jusqu’à devenir un réseau social mêlant messagerie personnelle, vidéos publiques et actualités journalières. Néanmoins, Snapchat doit faire face à un concurrent redoutable : Instagram, associé à Facebook. En effet, l’application semble particulièrement plaire alors qu’elle a réutilisé certaines fonctionnalités de Snapchat – comme les storys -. Les utilisateurs sont nombreux et la fréquentation, quotidienne. Le réseau social permet de poster des publications, à la vue d’un grand public. Principalement utilisé par les célébrités qui postent quotidiennement des clichés de leur quotidien, la cible visée par Instagram est très large.

Alors que les fréquentations de Snapchat sont en baisse, Statista France nous révèle une hausse conséquente dans l’utilisation des stories Instagram et Facebook. Snapchat va-t-il réussir à conserver sa troisième place du classement ou va-t-il être relégué au dernier rang ? L’affaire est à suivre.