Après trente et un ans, Lyneth Mann-Lewis, mère de famille, a pu retrouver son fils. Il avait été enlevé au Canada par son père peu de temps après sa naissance…

Ne jamais perdre espoir, c’est en tout cas ce qu’aura fait cette mère de famille. La semaine dernière, au Canada, Lyneth Mann-Lewis a pu retrouver son fils, Jermaine Mann, après trente et un ans de séparation.

Ce dernier avait été enlevé par son père quelques mois après sa naissance. Allan Mann Jr, le père, s’était fait la malle aux États-Unis en 1987, « après avoir profité d’une visite parentale autorisée par un tribunal« .  Ensuite, il avait élevé Jermaine sous un pseudonyme qu’il avait obtenu grâce à de faux certificats de naissance. Pour alimenter son histoire, le père lui avait dit que sa mère était décédé.

La semaine dernière, mère et fils, maintenant âgé de trente-trois ans ont pu se rencontrer tandis que la police américaine arrêtait le père. « Je voulais être sûre qu’il existait vraiment… Je l’ai touché, puis j’ai dit ‘Oh mon Dieu! Mon bébé!’ » a raconté Mme Mann-Lewis lors de la conférence de presse. Son fils, quant à lui « l’a embrassée et l’a serrée dans ses bras en lui disant: ‘Maman, tu as mes yeux.' ».

Au Canada, 31 ans après son enlèvement, une mère retrouve son fils. (crédit : giphy)

Pendant trois décennies Lyneth Mann-Lewis a recherché son fils : « J’ai connu de très, très dures journées (…). C’est avec un bonheur indescriptible que je me retrouve ici aujourd’hui pour vous dire que mon calvaire et mon angoisse constante sont bien terminés« . Prise par l’émotion, elle a naturellement éclaté en sanglots lors de la conférence de presse organisée après les retrouvailles avec son fils.

À lire aussi : Un couple disparu depuis 75 ans retrouvé momifié dans un glacier des Alpes