À la uneActualitéSportTennis

5 chiffres clés pour comprendre la légende Nadal

Hier sur les terrains de l’Open d’Australie, Rafael Nadal a décroché son 21e titre du grand chelem, dépassant ainsi Novak Djokovic et Roger Federer avec qui il était au coude à coude pour devenir recordman de la discipline.

1er Roland Garros

Il s’agit, incontestablement, du tournoi favori de l’espagnol. Sacré 13 fois vainqueurs sur la terre battue parisienne, Nadal est le maître de ce revêtement et son règne a commencé il a 17 ans. Alors âgé de 19 ans, le gaucher originaire de l’île de Majorque participait pour la première fois, en 2005, à ce tournoi. Après avoir malmené ses adversaires depuis le début du tournoi, surclassant notamment le suisse Roger Federer en demi finale, Nadal s’est opposé à l’argentin Mariano Puerta. La sentence était irrévocable pour ce dernier malgré un premier set gagné car, au final, l’espagnol a remporté son premier Roland Garros au terme d’un match de quatre sets. Le début d’une longue domination sur les terrains oranges de Paris.

Au sommet durant trois décennies

Au cours de sa carrière, Rafael Nadal a enchaîné les victoires dans les différents tournois et s’est donc, logiquement, hissé à la tête du classement ATP plus d’une fois. C’est en 2008 que l’espagnol est devenu pour la première fois de sa carrière numéro 1 mondial, durant 46 semaines, avant de réitérer la performance à plusieurs reprises durant les années 2010, pour au final l’être également en 2020, faisant de lui le premier tennisman a être devenu numéro 1 durant trois décennies différentes. Au final, le majorquin a occupé le trône pendant 209 semaines.

10e Roland Garros

Comme nous le disions précédemment, Rafael Nadal a gagné 13 fois le tournoi de Roland Garros. Entre 2005 et 2014, l’espagnol a remporté neuf titres sur les dix possibles, manquant seulement celui de 2009. Si jusqu’ici les victoires s’enchaînaient, son règne resta en suspend entre 2014 et 2017. C’est cette année qu’il souleva son dixième trophée des mousquetaires, la « Decima », évènement symbolique et historique de son parcours, après une victoire facilement gagnée contre le suisse Stan Wawrinka.

21e trophée

Hier se tenait donc la finale de l’Open d’Australie, laissant s’affronter le numéro 2 mondial, Daniil Medvedev, et Rafael Nadal. Après une saison 2021 gâchée par une nouvelle blessure, Nadal est finalement revenu sur les terrains. Alors que la compétition était rude avec Novak Djokovic et Roger Federer pour déterminer qui allait être le premier tennisman à décrocher un 21e titre du grand chelem, l’opportunité est devenu plus grande pour l’espagnol après la blessure du suisse et l’expulsion du serbe du territoire australien en raison de sa non-vaccination. Nadal s’est donc hissé jusqu’en final où il livra alors un match d’anthologie face au russe Medvedev. Ce dernier était proche de la victoire suite aux deux premiers sets qu’il gagna mais Nadal est parvenu à revenir et à gagner sur les terres australiennes après un dernier set très serré (7-5). Treize ans après sa première victoire en Australie, Nadal décrocha son 21e grand Chelem, faisant de lui le recordman de sa discipline chez les hommes.

16 ans, 7 mois et 25 jours

Entre sa première victoire d’un grand chelem en 2005, avec son titre à Roland Garros, et sa victoire hier en Australie, ce sont 16 ans, 7 mois et 25 jours qui se sont écoulés. Cette durée illustre bien la longévité de Nadal qui n’a cessé de marquer l’histoire de son sport, accumulant 13 titres à Roland Garros, 4 à l’US Open, et 2 en Australie et à Wimbledon.

A lire aussi : Après l’Open d’Australie, Novak Djokovic risque-t-il de louper Roland-Garros ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

De Pigalle à Notre Dame, le génie de Hervé Hadmar en action

ActualitéCinéma

Qui est Norman Lear, cette immense personnalité de la télé américaine qui vient de fêter ses 100 ans ?

À la uneCulture

Qui était François Corteggiani, l'un des dessinateurs de Pif le chien ?

À la uneSéries Tv

En thérapie : est-ce qu’il y aura une saison 3 pour la série d’Arte ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux