ActualitéSportTennis

5 dates clés dans la carrière de Roger Federer

Le légendaire joueur de tennis suisse, détenteur de 20 titres du Grand Chelem, a annoncé jeudi, dans un communiqué, qu’il prenait officiellement sa retraite. L’occasion de revenir sur les grandes dates qui ont marqué la carrière d’un monument du tennis mondial.

2003 : Son premier Grand Chelem

Le 6 juillet 2003 est une date importante dans la carrière de Roger Federer : elle représente le premier vrai déclic dans la carrière du suisse. Celui qui était alors la tête de série numéro 4 décroche son premier tournoi du Grand Chelem sur le gazon de Wimbledon en battant Mark Philippoussis en trois sets. Federer possède désormais 20 titres du Grand Chelem.

2004 : Sa première place de numéro un

En 2004, Roger Federer quitte son statut de grand espoir du tennis pour devenir le leader de sa génération. Le 2 février 2004, il atteint pour la première fois la place de numéro un mondial. Un rang qu’il occupera pendant 237 semaines consécutives, un véritable record. Dans sa carrière, il occupera cette place pendant 310 semaines au total.

En 2004, le suisse devient le premier joueur depuis Mats Wilander, en 1988, à réaliser le Petit chelem, c’est-à-dire soulever sur la même année trois des quatre titres du Grand Chelem, dont l’Open d’Australie, Wimbledon et l’US Open. À Miami, il s’incline finalement contre un jeune tennisman espagnol de 17 ans : Rafael Nadal. C’était là la première édition d’un duel qui deviendra légendaire par la suite.

2009 : Son premier Roland-Garros

Le 7 juin 2009, Roger Federer s’impose à Roland-Garros après onze années d’échec dans le tournoi parisien. En finale, il bat le suédois Robin Soderling qui, plus tôt dans la semaine avait battu son grand rival, Rafael Nadal.

En remportant Roland-Garros, le suisse alors âgé de 27 ans rejoint Pete Sampras, recordman de l’époque avec 14 trophées. Il ne lui faudra pas longtemps pour faire tomber ce record puisque dès juillet, il s’impose pour la sixième fois à Wimbledon. Il devient alors l’unique joueur à détenir 15 titres du Grand chelem, un nouveau record.

2017 :  L’incroyable comeback

Après quatre années sans victoire en Grand chelem, et six mois d’absence pour blessure, Roger Federer arrive à l’Open d’Australie en étant loin d’être favori, le suisse est tête de série n° 17. Dans un tableau de haut niveau, il élimine Kei Nishikori puis Stanislas Wawrinka avant de battre en finale Rafael Nadal en cinq sets dans ce qui restera l’un de leurs plus grands affrontements. Victorieux, il remporte ainsi le premier sacre en Grand chelem pour un joueur âgé de plus de 35 ans depuis l’Australien Ken Rosewall, au début des années 1970.

2018 : Son dernier Grand Chelem

Un an plus tard, Roger Federer repousse à nouveau les limites de son âge. En finale contre le Croate Marin Cilic, il remporte son vingtième et dernier tournoi du Grand Chelem (6 Open d’Australie, 1 Roland-Garros, 8 Wimbledon, 5 US Open) en terre australienne. Un record, alors, battu depuis par les deux autres légendes actuelles, Rafael Nadal (22) et Novak Djokovic (21). Cette année-là, il retrouve la place de numéro un mondial durant huit semaines pour la dernière fois de sa carrière.

Le futur retraité tirera sa révérence le 25 septembre à Londres, à l’occasion de la Laver cup.

A voir aussi : 5 dates clés dans la carrière de Serena Williams

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Hartley cœur à vif, nouvelle version de la série des années 90

ActualitéFranceSociété

5 éléments pour comprendre … l’affaire Péchier 

ActualitéFranceSociété

Quelles sont les 5 meilleures villes étudiantes de France ?

ActualitéCinémaInsolite

Quand des mamies découvrent le film d’horreur “Smile”

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux