À la uneActualitéCôte d’Azur

5 Mois après les attentats, quel état d’esprit pour les musulmans niçois?

Boubakeur Bekri est vice-président du Conseil Régional du Culte Musulman de la région PACA et recteur de la mosquée Forqane de Nice. 5 mois après les attentats de Charlie Hebdo, il revient sur les problèmes engendrés par ces évenements.

5 mois après les attentats, porte-t-on plus attention à la communauté musulmane ?
Un gros travail positif a été réalisé : les problèmes sont plus apparents et on voit maintenant les difficultés liées à la communauté musulmane.

Notre travail au CFCM n’était jusqu’alors pas mis en évidence tandis qu’avec cet électrochoc, on regarde plus ces bénévoles qui travaillent dans l’abnégation la plus totale.

Les médias aidant, il y a maintenant une focalisation sur nous et cela peut être un élement positif dans la mesure où l’on prend conscience que le fait musulman doit être considéré comme tout fait religieux en France.

On entend souvent parler de démentellements de groupes islamistes dans les médias, le traitement fait de ces affaires est-il correct ?
Nous félicitions toute action faite dans la légalité pour contribuer à mettre en quarantaine ce qui destabilisent la France. Mais c’est là où doit intervenir la justesse du raisonnement. Quand un réseau est démantellé cela doit conforter le vivre ensemble et non pas le décrier. Ce qui renforce notre sécurité doit renforcer la cohésion !

Les musulmans niçois se sentent-ils stygmatisés ?
Effectivement il le sont, et il y a du souci à se faire sur ce plan là. Certains personnes, parfois opportunistes, manifestent une aigreur ou une image dévalorisante des musulmans. Cela fait du tort à tous.
Ce que l’on souhaite, c’est de travailler tous main de la main pour éloigner le spectre de l’islamophobie. Certains eux, en profitent pour augmenter la dose de rascisme qu’ils avaient en eux et la partagent.

Ces personnes sont-t-elles identifiées ?
C’est toujours délicat mais évidemment, certains s’expriment dans des partis ou des groupes politiques qui font beaucoup de tort.

Des partis comme le Front National ?

Je crois que le FN aborde mal les problèmes, il utilise les faiblesses de réflexion. Quand on compare les couleurs, les croyances, on est effectivement dans la manipulation. Le véritable discours doit prendre en compte les disparités pour être constructif et pas pour désigner des boucs émissaires.
De tous temps, ces méthodes ont donné des catastrophes.

Ce qui d’ailleurs est plus grave, c’est l’idée que se font les gens qui écoutent ces discours. Si il sert à faire des ségrégations, c’est une insulte à l’ensemble des français et à la France, pas simplement à une minorité.

N’y a t-il pas une augmentation des actes islamophobes à Nice ou dans la région PACA ?
Oui, le dernier date d’il y a à peine 3 jours : une fusillade à Carpentras, à balles réelles sur une mosquée. Le symbole est là.

Également, une femme enceinte a été agressée volontairement. J’ai mal à la France lorsque je vois des choses pareilles. Malheureusement, des gens ont oeuvré pour attirer le mal et ils en sont responsable.
Fort heureusement, des personnes font un gros travail de communication pour éviter les amalgammes, pour faire comprendre qu’il y a une différence entre ce qui est prôné par des extrémistes et le véritable islam qui est conforme aux valeurs de la république.

Peut t-on quantifier cette hausse ?

Bien sur, différents organismes l’ont fait. Notemment au sein du CFCM, on a observé une explosion de ces chiffres depuis les attentats de Janvier. Ce constat a d’ailleurs été corroboré par le Ministère de l’Intérieur.

Que fait l’État pour parer à ce problème ?

Des responsables de la préfecture des Alpes-Maritimes sont intervenus pour sécuriser les lieux de culte musulman. Il y a une attention particulière de l’État sur nous.

Mais je crois qu’avant tout, il faut faire un travail sur le plan sociologique pour admettre que la diversité ne va pas à l’encontre de la démocratie et ça, c’est la meilleur des protections. Nous attendons d’ailleurs que les médias nous aident dans ce chantier.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

Danse avec les stars : il en dit quoi Black M de la polémique ?

À la uneMédias

“Bonjour” : qui est Maud Descamps, la joker de Bruce Toussaint ?

ActualitéCinémaSéries Tv

Qui est Hiroyuki Sanada, une des stars de la série Shogun ?

ActualitéFranceHistoire

5 éléments pour comprendre … le terrible destin des résistants du Vercors

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux