À la uneActualitéInternational

53 ans après, l’assassin de Robert Kennedy devrait sortir de prison

Sirhan Sirhan devrait sortir de prison sous libération conditionnelle. L’assassin de Robert Kennedy en 1968 aura passé plus de 53 ans en prison.

Sirhan Sirhan va bientôt sortir de prison. Après 15 demandes de libération sur les cinquante dernières années, la commission des libérations conditionnelles de Californie a enfin accepté sa demande. Ce Jordanien de 77 ans vit en prison depuis maintenant 53 ans après sa condamnation pour l’assassinat de Robert Kennedy.

D’abord condamné à la peine de mort, sa peine s’est vue commuer en prison à perpétuité en 1972 durant la période d’abandon de la peine de mort en Californie. La libération de Sirhan Sirhan dépend désormais de la décision du gouverneur. Gavin Newsom est à la tête de l’Etat depuis 2019 et est un démocrate comme l’était Robert Kennedy à l’époque. Le frère cadet de John Fitzgerald Kennedy demeurait le favori pour les élections présidentielles de 1968.

L’assassinat de Robert Kennedy

Sirhan Sirhan est arrivé sur le territoire américain en compagnie de ses parents à l’âge de 12 ans. Né à Jérusalem d’une famille chrétienne, il a fuit le confilt israelo-arabe qui touchait le pays. Son grand frère est même décédé pendant cette période se faisant écraser par un véhicule militaire.

Après une dizaine d’années passées sur le territoire américain, Sirhan Sirhan se retrouve à l’hôtel Ambassador le 04 juin 1968 au soir. Le candidat à la primaire démocrate lui vient de remporter l’Etat de Californie et fête cette victoire en compagnie de nombreux soutiens et amis à Los Angeles. Le tueur rencontre le sénateur de New York en plein milieu de la soirée et lui tire dessus. Plusieurs personnes sont blessées, Robert Kennedy est transféré d’urgence dans l’hôpital le plus proche. 26 heures plus tard, il succombe de ses blessures.

Sirhan Sirhan est arrêté pour l’assassinat de Robert Kennedy. Le Jordanien justifie son geste par le soutien qu’accordait le candidat démocrate à Israël. Le sénateur de New York comptait leur vendre 50 avions de guerre.

Le vrai tueur ?

De nombreuses théories ont émergé pour savoir si Sirhan Sirhan était le véritable tueur ou non de Robert Kennedy. Le Jordanien avait indiqué avoir été manipulé par son avocat au moment de son procès. Tout reste flou autour de cette histoire. De nombreux témoins jurent avoir aperçu un deuxième tireur lors de cette soirée comme Paul Schrade, touché à la tête au moment du drame. Un expert en acoustique assure aussi que 13 coups de feu ont été tirés alors que le revolver du meurtrier ne pouvait contenir que huit balles.

La décision de libérer Sirhan Sirhan a été salué par Robert Kennedy Jr et Kathleen Kennedy Townsend, deux enfants de la victime. Douglas Kennedy s’est aussi prononcé en faveur de sa libération. Pourtant, leurs autres frères et sœurs fustigent cette décision. “Nous nous opposons vivement à la remise en liberté conditionnelle de Sirhan Sirhan et sommes choqués d’une décision dont nous pensons qu’elle ignore les normes de remise en liberté pour un meurtrier qui a avoué, dans l’État de Californie” peut-on lire dans la déclaration.

Après 53 ans en prison, Sirhan Sirhan devrait voir le bout du tunnel. Ces dernières années en prison ont été assez tumultueuses. Il s’est fait poignarder par un autre détenu en 2019. Une future libération pourrait l’amener à retourner en Jordanie pour finir sa vie. Une réponse définitive devrait être prononcer dans les 90 prochains jours.

A lire aussi : Edward Asner, célèbre acteur américain, est mort à l’âge de 91 ans

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Why women kill : la série de Marc Cherry finalement annulée par Paramount+

À la uneCinémaCulture

La Fête du cinéma : ça fonctionne comment ?

À la uneCultureSéries Tv

C’est pour quand le retour de Madame est servie ?

À la uneSéries Tv

Le destin de Lisa : la série débarque sur Salto

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux