À la uneSéries Tv

6 épisodes effrayants de X-Files pour fêter l’arrivée de la série sur Amazon

Parce que X-Files n’est pas qu’une série de science-fiction avec des aliens : à l’occasion de l’arrivée de la série sur Amazon, on se fait peur avec des épisodes effrayants de la série.

X-Files est généralement considérée comme une série de science-fiction, sa trame principale révélant l’existence d’une conspiration mondiale et l’imminence d’une invasion extra-terrestre. Mais entre les épisodes consacrés à ce fil conducteur, la série délaisse régulièrement les petits hommes verts (pardon : gris…) pour envoyer les agents Mulder (David Duchovny) et Scully (Gillian Anderson) à la poursuite de monstres et autres créatures horrifiques. Et croyez-nous : certains d’entre eux sont tellement effrayants qu’ils hantent encore les fans !

Voici donc 6 épisodes, particulièrement réussis, parfaits pour vous donner quelques sueurs devant Amazon.

“Eve” – Saison 1, épisode 11

Deux hommes, retrouvés morts exsangues, ont été tués de la même manière et au même moment, à plusieurs milliers de kilomètres de distance. L’affaire, déjà bizarre, le devient encore plus lorsque Mulder et Scully découvrent que les deux petites filles des victimes sont de parfaits sosies… Enfin, pas exactement des sosies : les deux gamines sont en fait le résultat d’une expérience secrète de clonage humain. Et malheureusement, les clones en question ont légèrement tendance à virer aux meurtrières psychopathes ! Des jumelles tueuses et une version adulte et folle furieuse des deux enfants, internée en hôpital psychiatrique : cauchemars garantis.  

“L’hôte” – Saison 2, épisode 2

Le cadavre à moitié dévoré d’un marin russe est découvert dans les canalisations du New Jersey, et l’enquête est confiée à nos deux agents. Le responsable ? Une créature hybride, sorte de douve du foie humanoïde, débarquée d’un cargo russe en provenance de Tchernobyl. L’épisode aurait pu tourner à la série Z ; mais X-Files a l’intelligence de ne révéler la nature du monstre que dans la seconde moitié de l’épisode, maintenant ainsi le suspense et instillant une terreur qui va crescendo, dans le décor glauque et anxiogène des égouts. Et lorsque surgit enfin la créature, la qualité du maquillage et du costume en font une des bestioles les plus dégoûtantes et terrifiantes de la série.

“Folie à deux” – saison 5, épisode 19

Gary Lambert, un employé de bureau, est convaincu que son patron est en réalité une espèce de cafard géant. Et puisque, évidemment, personne ne le croit, il décide de se faire entendre en prenant  en otage ses collègues et Mulder – toujours au mauvais endroit, au mauvais moment. Lambert est finalement abattu, mais il a transmis son délire à l’agent Mulder, désormais poursuivi par des insectes meurtriers que lui seul peut voir. On est d’accord : en général, les théories de Mulder le font passer pour fou, et rares sont ceux qui croient un mot de ce qu’il raconte. Mais cette fois, l’épisode est terrifiant parce que nous partageons ses hallucinations et que nous savons qu’il est vraiment en danger. La scène où le malheureux, interné et attaché à son lit d’hôpital, hurle de terreur à la vue d’un insecte géant qui s’approche de lui pour le tuer, est absolument glaçante.

“Compressions” / “Le retour de Tooms” – saison 1, épisode 3 / saison 1, épisode 21

Dans la galerie des monstres de X-Files, certains ont particulièrement marqué les esprits. C’est le cas d’Eugène Tooms, a priori modeste employé de voirie. C’est une série de meurtres, s’étendant sur plusieurs décennies, qui mène Mulder et Scully sur ses traces : les victimes sont retrouvées le foie arraché, dans des pièces fermées de l’intérieur. Les deux agents finissent par comprendre que Tooms est un mutant : capable de s’étirer et de se compresser à volonté, il peut se glisser dans tous les interstices et survit depuis des siècles grâce aux enzymes qu’il ingère en dévorant le foie de ses victimes.  Deux épisodes ne sont pas de trop pour traquer la créature – qui a le mauvais goût de s’en prendre à Scully, dans une séquence haletante. Saluons au passage la performance de Doug Hutchison, effrayant à souhait.

“Le fétichiste” – Saison 2, épisode 13

Le monstre de cet épisode est particulièrement effrayant, parce que ce n’est pas un monstre. Du moins, pas au sens littéral. Ce qui le rend terrifiant, c’est justement la banalité de sa monstruosité : Donnie Pfaster (Nick Chinlund) est un simple être humain, comme vous et moi. Enfin, à un détail près… C’est un fétichiste, qui commence par profaner des tombes avant d’enlever et tuer des femmes pour se procurer l’objet de sa perversion : des cheveux et des ongles, qu’il stocke dans son réfrigérateur. Rare épisode à ne comporter aucun élément paranormal, “Le Fétichiste” nous entraîne dans l’esprit délirant et tordu d’un tueur en série particulièrement malsain, tout en dévoilant une nouvelle facette de l’agent Scully, extrêmement perturbée par l’affaire, et elle-même enlevée et séquestrée par Pfaster.

“La meute” – Saison 4, épisode 2

On en arrive à l’un des épisodes les plus sombres, les plus glauques et les plus malsains de l’histoire d’X-Files, et probablement de la télévision en général. Au point que la Fox l’a diffusé une fois, mais pas deux – répugnant de remettre à l’antenne quelque chose d’aussi perturbant. Déconseillé aux moins de 17 ans, il s’agit d’ailleurs d’un des deux seuls épisodes de la série à être accompagné d’un avertissement. La scène d’ouverture, sordide, donne déjà le ton : un bébé monstrueux est enterré vivant par un groupe de personnages, dissimulés dans l’ombre nocturne… L’enquête conduit Mulder et Scully jusqu’à la famille Peacock, trois frères difformes habitant une vieille ferme délabrée et isolée. Et ce qu’ils vont découvrir… Et bien, disons qu’à côté des Peacock, la famille Sawyer de la saga Massacre à la tronçonneuse fait figure d’amateurs ! Infanticide, inceste, meurtre, amputations… Il y a trop de choses dérangeantes dans cet épisode pour en dresser la liste complète. Sans compter la réalisation très graphique, et une musique à contre-emploi judicieusement choisie. Croyez-nous : s’il y a un épisode de X-Files dont on ne ressort pas indemne, c’est bien celui-là !

Comme quoi, il n’y a pas que les extra-terrestres dans X-Files. On résume : des clones tueurs, une douve humaine, un mutant, un tueur fétichiste, des insectes géants, et l’anti-famille Ingalls. Tous les ingrédients sont réunis pour vous assurer une bonne nuit blanche. Ne nous remerciez pas…

X-Files : aux frontières du réel. (Fox)  – Episodes de 45 minutes environ. Disponible en DVD et sur Amazon depuis le 7 juillet 2020

Crédit photos : Fox

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneSéries Tv

Culte | On a redécouvert pour vous ... The West Wing, l'œuvre majeure d'Aaron Sorkin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les mystères de l'amour : soirée spéciale en prime pour le retour de la série le 23 août

À la uneActualitéCultureFranceMédias

Officiel : Koh-Lanta, les 4 Terres débarque sur TF1 le 28 août, et réserve de nombreuses surprises

À la uneActualitéFootSport

A 39 ans, Iker Casillas prend sa retraite

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux