À la uneActualitéFranceInternationalPolitique

A quoi va servir la visite d’Emmanuel Macron en Russie ?

Emmanuel Macron est attendu aujourd’hui en Russie par le président Vladimir Poutine, pour une visite de deux jours. L’occasion de trouver des “points d’accords” comme l’a expliqué le président français.

Une visite déterminante

Ce matin à Paris, Emmanuel Macron a inauguré la troisième édition du salon de technologie VivaTech. Cet après-midi il s’envolera pour la Russie. Les deux hommes politique vont se rencontrer ce jeudi en fin de journée au palais de Constantin, une résidence d’été de Pierre Le Grand située à une vingtaine de kilomètres de Saint-Pétersbourg, pour un entretien ainsi qu’un dîner d’affaires, suivi d’une conférence de presse. Plus tard dans la soirée, Emmanuel doit rencontrer des personnalités culturelles et des membres de la société civile.

Il rendra hommage demain matin victimes du terrible siège de Leningrad durant la Seconde guerre mondiale. Son après midi sera consacrée au 22e Forum économique de Saint-Pétersbourg, dont Emmanuel Macron est l’invité d’honneur avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Pour terminer son séjour, il y aura un hommage au théâtre Mariinski à Marius Petipa, chorégraphe français qui vécut l’essentiel de sa vie en Russie, 200 ans après sa naissance en 1818 à Marseille.

Donald Trump GIF - Find & Share on GIPHY

Des points d’accord à trouver

Emmanuel Macron va vivre sa première visite officielle en Russie. Jeudi et vendredi, le président de la République va essayer de trouver des « points d’accord » avec Vladimir Poutine sur les dossiers sensibles du nucléaire iranien et de la Syrie, malgré les nombreux désaccords entre les deux pays. La crise ukrainienne reste aussi un enjeu majeur de la visite.

Pour Emmanuel Macron, l’enjeu est également de recoller l’Europe et la Russie après des années de tensions liées à l’annexion de la Crimée, la guerre dans l’est de l’Ukraine ainsi que la récente affaire de l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal en Angleterre. « Arrimer la Russie à l’Europe et non laisser la Russie se replier sur elle-même », c’est l’objectif du président français.

Related posts
ActualitéFrance

Le professeur Eric Caumes souhaite le retour du confinement

À la uneCultureSéries Tv

Pas de troisième saison pour "Mindhunter" de David Fincher

À la uneMédias

Halloween Quiz, le nouveau jeu «hanté» animé par Maxime Guény sur VL

À la uneCultureMédiasSéries Tv

5 éléments pour comprendre... ce qu'est le Saturday Night Live

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux