À la uneSéries Tv

On a tous entendu parler de La casa de papel … mais la connaissez vous ?

Il faut le voir pour le croire. Cette série espagnole, diffusée par Netflix France, fait beaucoup parler. Pour une fois, ce n’est pas une série américaine ! La Casa de Papel, ce thriller révolutionnaire à l’intrigue prenante nous offrira une saison 3 prochainement sur Netflix. 

Depuis le début 2018, La Casa de Papel obtient un succès flagrant avec 2parties déjà disponibles. L’histoire de ce braquage « parfait »  apporte son lot de suspense, de divertissement et attire les plus curieux. Il faut tout de même, pour les grands fans de séries, s’accrocher au moins sur les 2 premiers épisodes pour complètement s’imprégner du concept. 

D’ailleurs, le concept c’est quoi ?

Très inventif. La série accompagne un groupe de huit braqueurs qui pénètrent dans la fabrique nationale de la monnaie d’où le nom en espagnole « La Casa de Papel ». Ils prennent en otage quelques soixante personnes qu’ils font participer au braquage, le tout sans blesser personne.
La série ne va pas partir sur une série d’action et de braquage classique, comme on l’a déjà vu et revu. 

Les otages dans la série Casa de Papel

Le leader du braquage qu’ils appellent « Le Professeur » est le personnage charismatique de la série. Il dirige tout depuis un manger désaffecté. Il avait tout pensé, tout organisé et tout perfectionné. 

Les situations, parfois un peu tirées par les cheveux, sont contrôlées. Chaque situation se transforme en plusieurs « twist ending ». On essaye de deviner à chaque fois, mais on est toujours surpris. Derrière ses lunettes et son style mystérieux, on ne passe pas à coté du charme du Professeur. 

A LIRE AUSSI : Les chroniqueuses de Thierry Ardisson reprennent la Casa de Papel

Contre lui, bien évidement, une policière : Raquel Murillo, qui se bat pour sa place dans la police et qui se donnera tout les moyens nécessaires pour coincer le professeur. 

Les personnages 

Acteurs de la série

Le Professeur recrute d’anciens criminels venant de plusieurs horizons différents. Pour garder un anonymat complet, le Professeur leur donne des noms de villes. Même entre eux, les braqueurs ne connaissent pas leurs vrais prénoms, ni leur passé.

Tokyo, Berlin, Rio, Denver, Moscou, Helsinki, Nairobi et Oslo ont tous et toutes des compétences différentes. Certains personnages sortent du lot, à travers les histoires qu’ils ont. Tous attachants, on oublierait presque qu’ils retiennent en otage des innocents… 

Braqueur attendant les policiers qui tentent d’entrer dans la fabrique de billets

Là où c’est fort, c’est que plusieurs otages vont faire la différence et qu’ils vont passer de l’autre côté de la barrière. 

Comment aurions-nous réagit ? L’humain ressort d’une manière intelligente auprès de tous. 

« Oh Bellaciao, Bellaciao, Bellaciao, ciao, ciao … »

Ils en ont fait LA musique de la série et l’ont rendue populaire. Cet hymne révolutionnaire italien mis à la sauce des boîtes de nuit, remixée par des artistes comme Maitre Gims, Vitaa ou Dadju ou par des DJ’s fait beaucoup réagir et créé la polémique. On retrouve également des vidéos de personnes se mettant à chanter à tue-tête la chanson dans le métro… 

En réalité, cette musique représente un hymne politique des années 40 utilisé par des résistants italiens pendant la 2nde guerre mondiale. Sur les réseaux sociaux, beaucoup d’internautes ont très vite partagé leurs mécontentements. 

Le succès

En mai 2017 sur Antena 3, le lancement de la série a été suivi par 4,1 millions de téléspectateurs. Grâce à Netflix et sa promotion, les téléspectateurs ont massivement regardé la série. Certains ont trouvé que la promotion était trop forte, et ont joué dessus notamment avec des clips vidéos par l’humoriste « Fary » et diffusés par Netflix. 

Dans la saison 3 /!\ ALERTE SPOILERS /!\ 

Alex Pina, le créateur de la série livre plusieurs infos croustillantes sur la saison 3 dans 20 minutes. Mais si vous n’avez pas finit la série NE LISEZ PAS !

Alex Pina explique que : 

“Quand Netflix a vu le succès de la série, alors qu’il n’y avait pas eu de campagne publicitaire au départ, ils nous ont demandé une saison 3. On a dû y réfléchir parce que ce n’est pas évident. Nos héros sont partis dans des paradis avec des sommes astronomiques dans les poches. Comment faire pour créer quelque chose de cohérent ? Il fallait un moteur, une raison émotionnelle pour tous les réunir. Il fallait aussi trouver pour le braquage un fait encore plus énorme que celui de la maison de la monnaie. On a pris quelques mois pour réfléchir. On leur a parlé de notre idée et ils ont adoré. On pense qu’on fait quelque chose de cohérent. Nous sommes en train d’écrire en ce moment, et le tournage est prévu pour l’automne. »

Un nouveau braquage peut-être ? 

Pour les plus grands fans de l’histoire d’amour entre Raquel et le Professeur, il y aura des déçus puisque Raquel ne sera pas, apparement, de la partie. Il y aura selon le créateur beaucoup de flashbacks. 

“On va connaître les liens entre Berlin et Le Professeur. Il y aura des retours dans différents niveaux du passé avant l’attaque. Cela permettra aux spectateurs qui connaissent les personnages de mieux comprendre ce qui s’est passé avant et d’y voir plus clair sur la relation entre Berlin et le Professeur“, 

Le Professeur avait appelé Berlin “mon frère” lors du dernier épisode. Sont-ils réellement frères de sang ou frères de cœur ? Aucune réponse n’avait été donnée.

“Il va y avoir quelques flash-back avec des retours sur certains événements de la saison 2 et des faits qui se sont produits bien avant aussi. Il y a aussi des éléments et des personnages complètement nouveaux et différents. On garde donc plusieurs niveaux de temporalités, on creuse le passé et fragmente le temps comme dans les saisons passées. »

Pour les plus impatient de retrouver les personnages de Casa de Papel, il faudra attendre le retour de la saison 3 en 2019 … 

A LIRE AUSSI : La casa de papel est renouvelée pour une partie 3 disponible en 2019

Related posts
À la uneFootSport

Ligue 1 - 2ème Journée : Lyon rugit de plus belle !

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... The Righteous Gemstones (HBO), loué soit Danny McBride

À la uneActualitéArtInternationalPolitique

Affaire Epstein : un tableau de Bill Clinton en travesti découvert

À la uneActualitéHigh Tech

Un trou noir de la taille de 7 systèmes solaires

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux