À la uneActualitéInternational

A Singapour, le gouvernement reverse de l’argent à ses citoyens

A la fin de l’année, tous les Singapouriens d’au moins 21 ans vont recevoir entre 100 et 300 dollars de la part du gouvernement.

Au lendemain du nouvel an chinois, le gouvernement singapourien a fait ses comptes. Ce dernier attend un excédent de 9,61 milliards de dollars pour l’année 2017. Une partie de cet argent va être reversée directement aux citoyens singapouriens.

Concrètement, les habitants ayant un revenu annuel de 28 000 dollars et moins toucheront 300 dollars.

Ceux touchant entre 28 001 et 100 000 dollars recevront 200 dollars et les plus riches (plus de 100 000 dollars de revenu annuel) empocheront 100 dollars.

Le paiement sera effectué à la fin de l’année et coûtera 700 millions de dollars au gouvernement.

tex

Les rues de Singapour.

« Cette action reflète l’engagement de longue date du gouvernement singapourien à reverser aux habitants le fruit des bons résultats économiques », a déclaré le ministre des Finances de Singapour Heng Swee Keat.

Avant de rajouter : « Nous ne nous attendons pas à de tels résultats chaque année. Nous ne pouvons pas baser notre politique économique sur le fait que certains facteurs seront positifs chaque année. »

Les habitants ne seront pas les seuls à profiter de l’excédent. 5 milliards de dollars seront réinvesti dans le développement des transports tandis que 2 milliards le seront dans la sécurité sociale des retraités.

Ce n’est pas la première fois que l’Etat de Singapour donne de l’argent à ses citoyens. Les années précédentes jusqu’à 800 dollars avaient été reversés sous forme de dividendes.

A lire aussi : Les femmes saoudiennes peuvent désormais créer leurs entreprises

Related posts
InternationalPolitique

Entretien avec Anne Deysine : Biden, ce "brave type" loin d'être le premier choix des électeurs

À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux