À la uneSéries Tv

Bientôt à la télé: La vengeance aux yeux clairs (TF1)

Présentée en avant première lors du 56ème Festival de télévision de Monte-Carlo, La vengeance aux yeux clairs sera l’événement de la rentrée de TF1. On l’a vu pour vous.

La vengeance aux yeux clairs c’est quoi? Dix ans après la mort de sa mère et de son frère dans un meurtre maquillé en accident de voiture auquel elle a elle-même échappé par miracle, Olivia revient sur la Côte d’Azur avec une nouvelle identité et un seul but : rendre justice aux siens. Pour cela, elle va devoir affronter un véritable réseau de corruption, responsable de nombreux crimes, qui gangrène la région…  Armée d’une motivation sans égal, elle a décidé d’infiltrer une riche famille locale, les Chevalier, qu’elle sait impliquée dans l’assassinat de ses proches afin de découvrir l’identité du commanditaire. Une famille qui est aussi celle de son ancien petit ami dont elle est peut-être encore éprise.

Avec La vengeance aux yeux clairs, TF1 renoue avec le plaisir du feuilleton, la grande saga familiale comme elle savait les faire jusqu’au début des années 2000 avec Dolmen, Zodiaque, ou plus vieux, Les cœurs brûlés ou Les grandes marées. Le genre était malheureusement absent depuis quelques années alors qu’il est une forme très ancienne et très prisée par le public.
La vengeance aux yeux clairs s’approprie les codes d’un genre, joue avec. Dire qu’elle les change serait trop s’avancer car les soaps américains l’ont déjà fait mais il n’en demeure pas moins qu’une héroïne qui n’est pas flic et qui n’a pas peur de se salir les mains, ça fait plaisir. A l’image d’une autre saga, Le mystère du lac diffusée en septembre 2015, La vengeance aux yeux clairs dispose d’un casting solide (porté par une grande quantité de figures connues du public, Claire Borotra, Bernard Yerlès, une des règles du genre) et une jolie réalisation rythmée, le tout emporté par des cliffhangers certes courants mais qui n’en demeurent pas moins efficaces.
Quant à Laetitia Milot, elle est une héroïne convaincante en jeune avocate avide de vengeance, même si son minois doux manque par moment de dureté face à une vengeance préparée depuis 10 ans (ce que Emily Van Camp parvenait très bien à avoir dans Revenge).
Alors oui on pourrait chipoter et trouver « étonnant » que les personnes découvrant son secret ne s’étonnent pas plus que ça qu’elle n’ait pas le même visage, oui il  y a quelques convergences avec Revenge, plus moins ou prononcées selon les moments. Mais honnêtement, on ne boude pas son plaisir, on passe un bon moment et on a envie de voir la suite ce qui est le principal.

La vengeance à la télé dans les feuilletons n’est pas une nouveauté, c’est même très répandu. Dans Dallas, c’est un désir de revanche des Barnes sur les Ewing qui lance et alimente la série. Dans Amour gloire et beauté, Stephanie Forrester n’aura de cesse des années durant de chercher à se venger de sa rivale Brooke. Mais le terreau même de La vengeance aux yeux clairs, on la retrouve dans un certains nombre de séries.

Depardieu Monte-CristoOn l’a dit et redit, les séries trouvent leur origine dans les romans feuilletons du XIXème siècle. Alexandre Dumas compte parmi ces auteurs importants. On luit doit Le comte de Monte-Cristo, le destin d’Edmond Dantès, jeune capitaine injustement emprisonné au soir de ses fiançailles avec la belle Mercedes. Victime d’une machination, il est accusé de bonapartisme et emprisonné au Château d’If, une île au large de Marseille. Après 18 années de captivité, il parvient à s’échapper. Grâce au trésor de l’île de Monte-Cristo, il entame une nouvelle vie sous le nom du comte de Monte-Cristo. Devenu riche et puissant, Dantès est déterminé à assouvir sa vengeance en faisant payer ceux qui l’ont envoyé en prison…
C’est précisément Le comte de Monte-Cristo qui sert de base à la série Revenge, où une jeune femme revient dans les Hamptons se venger de ceux qu’elle juge responsables de  la mort de son père. On peut d’ailleurs trouver des points communs entre l’héroïne de Revenge et celle de La vengeance aux yeux clairs (la vengeance, l’amoureux qui l’a oublié et « aime » la nouvelle le bateau qui porte son nom,…).

Plus loin de nous, on se souviendra d’une autre série au titre assez proche, La vengeance aux deux visages, sur une jeune femme laissée pour morte par son mari, défigurée et contrainte de changer de visage et qui prépare sa vengeance sous une nouvelle identité.

la-vengeance-aux-deux-visages

Notons enfin une tentative proche de Revenge initié par NBC, Deception: une jeune détective retourne incognito auprès de la riche famille au sein de laquelle elle a grandi en tant que fille de la gouvernante, pour résoudre le meurtre de l’héritière célèbre qui était autrefois sa meilleure amie.

Difficile de dire quel sera le destin de La vengeance aux yeux clairs mais au vu des deux premiers épisodes, il y a fort à parier que ce sera un carton sur TF1 à la rentrée, la chaîne ayant toutes les cartes en main pour ça. Espérons qu’en cas de succès, cela redonne des idées et que le feuilleton s’installe pour longtemps sur nos écrans.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Bugarach : Lula Cotton Frapier, Lisa Do Couto Teixeira et Fabien Montagner - invités | La loi des séries #774

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux