À la uneActualitéBrèvesInternational

Affaire Assange : la justice britannique annonce le maintien du mandat d’arrêt

Depuis 5 ans, le cofondateur de WikiLeaks vit reclus à Londres dans l’ambassade d’Equateur.

En cas d’arrestation, Julian Assange craint d’être extradé vers les Etats-Unis. S’il sortait de l’ambassade, il risquerait d’être immédiatement arrêté et pourrait être extradé vers les Etats-Unis.

En 2012, l’Australien de 46 ans avait trouvé refuge dans l’ambassade, alors que la police suédoise le recherchait pour des accusations de viol. Ces accusations, il les a toujours niées. L’année dernière la police suédoise a classé l’enquête.

Mais, légalement à l’international, M. Assange est toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt britannique datant de 2012. A cette époque, il n’avait pas respecté les conditions de sa liberté sous caution.

En décembre, dans une nouvelle tentative de faire avancer les choses, l’ambassade d’Equateur avait octroyé la nationalité équatorienne à Julian Assange.

A lire aussi : La justice suédoise abandonne les poursuites pour viol contre Julian Assange

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

BrèvesSéries Tv

Tournage | TF1 lance Un si longue nuit avec Mathilde Seigner

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux