À la uneActualité

Affaire Mila : 4 à 6 mois de sursis pour onze prévenus accusés de cyberharcelement

Le tribunal de Paris a condamné aujourd’hui les harceleurs de Mila. La jeune femme âgée de 16 ans avait reçu des menaces de mort après avoir publié une vidéo critiquant le Coran et l’Islam en janvier 2020. 

Le tribunal de Paris a rendu son verdict mardi 7 juillet. Onze des treize prévenus sont condamnés à des peines avec sursit pour harcèlement en ligne. Une personne est relaxée et le tribunal a retenu un vice de procédure pour une autre.

Les débuts de l’affaire 

En 2019, la jeune femme avait posté une première vidéo sur ses réseaux sociaux. Suite à cette publication, elle a été la cible de nombreux messages haineux. L’adolescente a souhaité répondre à ce déferlement 10 mois plus tard, en janvier 2020 « dans les strictes limites » de la liberté d’expression. Agée de 16 ans à l’époque, elle avait alors tenu des propos à l’égard de l’Islam : « Votre religion, c’est de la merde, votre dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul ». Des propos qu’elle a réitéré le 14 novembre dans une nouvelle vidéo polémique : « Surveillez votre pote Allah, s’il vous plaît. Parce que mes doigts dans son trou du cul, j’les ai toujours pas sortis ». Richard Malka, son avocat et également celui de Charlie Hebdo, a estimé que sa cliente a reçu plus « de 100 000 messages haineux »

En plus des messages de haine, Mila a été destinataire de nombreuses menaces de mort et de viol. Depuis, elle est contrainte de vivre sous protection policière et poursuit ses études en dehors de son établissement scolaire. Mila a décidé de porter plainte à l’encontre de ces détracteurs. 

Au tribunal 

En conclusion de deux jours d’un procès très médiatique, le procureur a requis des peines allant jusqu’à 6 mois de prison avec sursit contre douze prévenus. A noter que la plupart des accusés avaient reconnu être à l’origine de messages de haine. La cour a donc suivi les réquisitions du parquet sauf à l’égard d’une personne au bénéfice du doute.

A l’issue du verdict, Mila s’est exprimée devant les caméras « Je veux remercier mes parents qui ont vécu le même calvaire que moi alors qu’ils n’ont rien demandé. Je remercie aussi mon avocat pour sa persévérance. Je remercie aussi les forces de l’ordre pour ma protection » (…) « On a gagné et on gagnera encore »

A lire aussi : Affaire Mila : “Je suis abandonnée par une nation fragile et lâche”

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux