À la uneInternational

Afghanistan : La Cour suprême de Kaboul touchée par un attentat-suicide

La Cour suprême afghane de Kaboul a été visée ce mardi par une attaque-suicide. Le bilan provisoire s’élève à 19 morts et 41 blessés.

Un nouvel attentat-suicide en Afghanistan. Ce mardi aux alentours de 16 heures (12h30 heure française), un kamikaze s’est fait exploser sur le parking de la Cour suprême afghane, à Kaboul. L’institution est située non loin de l’Ambassade des Etats-Unis. Le kamikaze a déclenché sa charge à l’heure où les employés quittaient les locaux, faisant au moins 41 blessés et 19 morts.

La Cour suprême d'Afghanistan est située à Kaboul, la capitale du pays.

La Cour suprême d’Afghanistan est située à Kaboul, la capitale du pays.

L’attaque n’a pas encore été revendiquée

L’attaque n’a pour l’instant pas été revendiquée mais la piste des Talibans est privilégiée. Les forces de l’ordre ont bloqué l’accès au batiment et de nombreux véhicules de secours ont été dépêchés sur place d’après l’AFP.

Le dernier attentat survenu à Kaboul remonte au 10 janvier. Une attaque avait visé une annexe du Parlement, causant la mort de 38 personnes. Les attentats-suicides se sont multipliés dans la capitale. En novembre dernier, trois attentats successifs avaient touché Kaboul dans la même journée, causant la mort d’une cinquantaine de personnes. Les talibans continuent de gagner du terrain dans le pays, malgré la mort de leur chef historique Mollah Omar et plus récemment de son successeur par l’armée américaine en mai 2016.

L’année la plus meurtrière depuis 2009 pour l’Afghanistan

Selon l’ONU, l’année 2016 a été la plus meurtrière en Afghanistan depuis 2009. Au total, c’est personnes 4500 tuées et 8000 blessées. Les forces militaires Talibanes contrôlent certaines provinces et continuent leur progression. La plus grande crainte du pays est que les Etats-Unis ne soutiennent plus le régime et retirent leurs 8 000 hommes. Actuellement en poste sur place, ils fournissent aux forces afghanes un soutien militaire, du matériel et des entraînements complets. Le président afghan, Ashraf Ghani, assure que Donald Trump se tiendra à ses côtés tout au long de son mandat. Attention toutefois au nouveau président des Etats-Unis et à ses revirements soudains.

Related posts
À la uneEnvironnementFrance

Écologie : c’est quoi le « Green Gap » ? 

À la uneReportages

« Marseille : confronté au trafic », un reportage éclairant sur le fléau de la drogue

À la uneMédias

"Fifty States" : un excellent podcast pour découvrir les 50 états américains

À la uneCinémaSéries Tv

Yellowstone : quand Kevin Costner va-t-il enfin revenir dans la série ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux