Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéCôte d’AzurCultureFranceRégions

“Aimer en vérité” : une conférence pas comme les autres

L’abbé Pierre-Hervé Grosjean était hier soir à l’église Saint Jean-Baptiste le Vœu, à Nice, pour une conférence traitant de son ouvrage « Aimer en vérité ». Environ 150 personnes, jeunes comme parents, étaient présentes pour entendre cette conférence.

Immédiatement, le Père Grosjean pose les bases : « Je ne viens pas vous juger. ». Plus encore, il sait à quoi s’attendre : «Quand on annonce qu’un prêtre parle de sexualité ou d’amour, 90% d’entre eux soupirent : il va nous dire de pas coucher avant le mariage.»

Le prêche ici est inhabituel. On se rend compte immédiatement que le Père Grosjean n’est pas comme les autres. Modernité, humour, l’homme de foi ici veut plaire aux jeunes et apporter un discours différent sur l’amour. « Beaucoup pensent que l’Église n’aurait qu’a proposer des interdits ou des péchés à ne pas faire. Comme si nous étions sur la défensive.

Il faut qu’on montre que l’amour est quelque chose de beau. »

Et l’abbé Grosjean casse la glace immédiatement : « Faites la distinction entre vérité et sincérité. Soysons sincères : le plan d’un soir c’est pas génial. Se réveiller a coté d’une jeune fille dont on ne connait pas le prénom c’est pas génial non plus. Et on peut sincèrement se planter.

On a pas compris la différence entre être amoureux et aimer. »

L’objectif ce soir est donc de donner un discours non pas moralisateur mais guidant auprès des jeunes et des parents qui ne savent pas forcément comprendre l’amour : « Aimer c’est choisir, avec une notion d’engagement, de durée. Il faut donc du temps pour passer de je suis amoureux à j’aime, et faire le discernement. »

Et le prêtre de continuer en démontrant que l’église vit avec son temps : « On est pas naïfs, on sait parfaitement ce qui se passe. L’enjeu n’est pas de mettre une ligne rouge, mais de savoir ce que l’on garde de beau, de vrai, pour celui que l’on aimera vraiment ! ».

Le père Grosjean expliquera donc lors de cette soirée sa vision de l’amour, du sexe, et sa relation avec la jeunesse.

Et visiblement le message touche. Thomas, 18 ans, explique : « J’ai couché avec plein de filles et je le regrette. Je sais qu’aujourd’hui je veux trouver quelqu’un avec qui partager ma vie ». Michel, parent d’un enfant présent dans la salle est lui aussi ravi de cette conférence : “Ce message nous donne des clés pour comprendre notre enfant, pour mieux agir à son encontre !”

 

3 questions à l’Abbé Pierre-Hervé Grosjean :

Pourquoi avoir écrit un livre sur l’amour ?

L’urgence actuelle est de reproposer le message de l’église sur l’amour et la vie affective qui a trop souvent été caricaturé. Les jeunes ont soif d’exigence et de verité pour construire des bases solides.

C’est un message au service du bonheur.

On vous entend régulièrement dans les débats politiques. L’Église et la politique peuvent-elle coéxister ?

L’église est au service du bien commun. Il est normal qu’elle prenne part au débat public. La religion fait partie de la société qui, elle, n’est pas laïque à la différence de l’état.

Notre institution est là pour éveiller les consciences sur la dignité et se placer du côté des plus faibles, des plus fragiles.

Votre avis sur loi relative à la fin de vie ?

Cette loi est inutile et dangeureuse, elle amène vers une euthanasie cachée et ca n’est pas acceptable. En effet, le gouvernement aurait du améliorer le système des soins palliatifs encore trop peu utilisés car extrêmement couteux.

Très présent sur les réseaux sociaux, le prêtre anime aussi un blog : http://www.padreblog.fr . 

 

Related posts
À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo reporte sa 60ème édition à 2021

À la uneBeautéBeauté-femme

5 techniques de make-up à apprendre à la maison

À la unePolitique

Coronavirus : Édouard Philippe estime que le déconfinement se fera en plusieurs étapes

À la uneActualitéFrance

Coronavirus : le site de rencontre spécial confinement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux