À la unePolitique

Alain Juppé confirme qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle

Alors que de nombreux partisans de la droite le pressent pour prendre la place de François Fillon dans la course à l’Elysée, Alain Juppé a annoncé “une bonne fois pour toute” qu’il ne serait pas candidat à l’élection présidentielle.

Alain Juppé, candidat malheureux de la primaire de la droite et du centre, a déclaré ce matin qu’il ne serait donc pas une solution de remplacement à François Fillon. Alors qu’il s’exprimait depuis la mairie à Bordeaux, il estime “ne pas être en mesure de réaliser le nécessaire rassemblement”, après son échec à la primaire. Le maire de Bordeaux explique également ne pas incarner “le renouvellement souhaité par les Français“.

La droite et le centre… Quel gâchis

Alain Juppé est également revenu avec des mots durs sur la campagne de François Fillon depuis sa victoire à la primaire de la droite et du centre. “La droite et le centre… Quel gâchis”, déplore le candidat. “[François Fillon] avait un boulevard devant lui mais son système de défense a conduit Les Républicains dans l’impasse”. Il dénonce aussi son obstination alors qu’il est mis en examen pour soupçon d’emploi fictif, sans pour autant apporter de solutions au problème.

François Fillon toujours déterminé

De son côté, François Fillon n’a quant à lui pas l’intention d’abandonner sa course à la présidentielle. L’ancien Premier ministre a rassemblé des milliers de ses partisans hier au Trocadéro à Paris, pour une démonstration de force alors qu’il est écrasé par les soupçons d’emplois présumés fictifs de sa femme et de ses enfants. Un rassemblement qui n’a visiblement pas convaincu l’opinion publique puisque le candidat LR continue sa chute dans les sondages avec seulement 17% d’intention de vote au premier tour.

Le candidat a réitéré le soir même, dans le 20 heure de France 2, le maintien de sa candidature, malgré les nombreuses démissions au sein de son équipe de campagne. ” Personne n’a le pouvoir de m’obliger à retirer ma candidature” a-t-il martelé.

Nicolas Sarkozy propose une réunion pour trouver “une voie de sortie digne”

L’ex-président de la république Nicolas Sarkozy a proposé ce lundi matin une réunion avec François Fillon et Alain Juppé pour “trouver une voie de sortie digne et crédible à une situation qui ne peut plus durer“. Ce dernier s’était déjà entretenu par téléphone avec le maire de Bordeaux pour “évoquer une sortie de crise“. Mais Alain Juppé est formel, il accepte l’invitation pour discuter mais en aucun pour prendre la place de François Fillon à l’élection présidentielle.  Un comité politique du parti Les Républicains est également prévu dans l’après-midi.

Related posts
À la uneFootSport

Kevin Volland, un attaquant polyvalent et efficace

À la uneFranceSport

Handball: Sursaut des Bleus qui commencent par une victoire

À la uneInternationalSociété

Des tensions éclatent à Bruxelles après la mort d'Ibrahima

À la uneActualitéCinémaCulture

Chris Evans pourrait revenir à l'écran en Captain America

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux