À la uneActualitéInternational

Corée du Nord : tir de quatre missiles balistiques dans la mer

missiles

La base de Tongchang en Corée du Nord a tiré quatre missiles balistiques ce lundi 6 mars. Trois sont tombés dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon.

Quatre missiles d’une portée de 1.000 km

La Corée du Nord a tiré quatre missiles à partir de sa base de Tongchang, située près de sa frontière avec la Chine. Ces projectiles avaient une portée d’environ 1.000 kilomètres selon l’armée sud-coréenne. Ils ont tous fini leur course en mer Orientale (Mer du Japon). Trois d’entre eux sont tombés dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon.

« Les derniers tirs sont clairement la preuve d’une nouvelle menace venant de Corée du Nord, » a déclaré Shinzo Abe, le Premier ministre japonais. Aucun navire japonais a été endommagé par ces tirs, mais le Japon évoque un « nouveau degré de menace. » Yoshihide Suga, secrétaire général du gouvernement, a ajouté : « Le Japon ne peut pas tolérer les actes provocateurs de la Corée du Nord. »

A lire aussi >> Le Japon « menacé » par un nouveau tir de missile Nord-coréen

Les réactions de Séoul et Washington

Washington « condamne fermement » les tirs initiés par la Corée du Nord. « Et nous appelons la Corée du Nord à cesser ses provocations et sa rhétorique enflammée qui menacent la paix et la stabilité internationale, et à faire le choix stratégique de remplir ses obligations et engagements internationaux et de revenir à des discussions sérieuses« , a déclaré Mark Toner, porte-parole du département d’Etat américain, selon France 24.

Le président sud-coréen par intérim, Hwang Kyo-Ahn, a quant à lui mentionné « une menace immédiate et réelle. »

Comme chaque année, les Etats-Unis et la Corée du Sud ont lancé ce mercredi des manoeuvres militaires conjointes. Celles-ci suscitent régulièrement la colère du gouvernement nord-coréen.

Un « gros, gros problème » selon Trump

Le mois dernier, la Corée sur Nord avait déjà lancé un missile balistique pour provoquer les Etats-Unis. En effet, le 13 février dernier, un projectile avait été tiré de la base de Tongchang en direction de la mer de Corée. D’après Séoul, cette opération avait pour but de « tester la réaction de la nouvelle administration américaine » après l’investiture du président Donald Trump. Ce dernier avait alors qualifié la Corée du Nord de « gros, gros problème. »

A lire aussi >> Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne le tir de Pyongyang

Related posts
À la uneMédiasMusique

5 dates clés dans la carrière de Kendji Girac

À la uneMédias

"C'est tout, enfin pour moi" : La Voix ne sera plus "La Voix" dans Secret Story

ActualitéMédias

Secret Story : les secrets les "plus nuls" de l'émission

ActualitéSéries Tv

Quelles sont nos 10 Créations Originales préférées ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux