À la uneActualitéFrance

La rentrée scolaire en Guadeloupe et Martinique reportée

Le gouvernement a annoncé le report de la rentrée scolaire en Guadeloupe et en Martinique au 13 septembre.

Gabriel Attal a fait de nouvelles annonces aujourd’hui. Le porte-parole du gouvernement a annoncé le report de la rentrée scolaire au 13 septembre en Guadeloupe, en Martinique et dans les zones rouge en Guyanne. Saint-Martin et Saint-Barthélémy sont aussi concernés.

Ce matin, les autorités ont annoncé le prolongement des mesures restrictives en Martinique et en Guadeloupe pour les trois prochaines semaines. Le confinement et le couvre-feu sont alors prolongés jusqu’au 19 septembre prochain. “La situation sanitaire actuelle ne permet pas la levée des mesures en cours” explique le préfet Stanislas Cazelles.

Les organisations syndicales et les parents d’élèves ont émis le souhait de reporter la rentrée scolaire. Programmé le 02 septembre prochain, la situation ne permet toujours pas de pouvoir accueillir les enfants dans les bonnes conditions. Des acteurs locaux comme le président du conseil régional, Ary Chalus, avait annoncé que “que le contexte sanitaire actuel ne permettait pas la tenue de la rentrée scolaire aux dates initialement envisagées par les services de l’État” . Une volonté entendue par le gouvernement. Selon LCI, les autorités vont annoncer le report de la rentrée scolaire en Guadeloupe et en Martinique au 13 septembre.

Malgré un recul du nombre de contaminations, la situation reste catastrophique en Outre-Mer. Des personnes sont toujours en liste d’attente pour obtenir des places en réanimation. En ce moment, le taux d’incidence est de 875 pour 100 000 habitants alors que la moyenne national est de 216.

Les autres annonces de la conférence de presse

“L’épidémie connaît une légère décrue” annonce Gabriel Attal. Pourtant des départements connaissent toujours des taux de contaminations très élevées. Les Bouches du Rhône sont actuellement à plus de 700 cas pour 100 000 habitants. “La 4ème vague continue de monter dans nos hôpitaux” rappelle le porte parole du gouvernement. En effet, tous les services de réanimation sont actuellement occupés en Corse.

Il a ensuite abordé le thème de l’Afghanistan. Il rappelle que “les évacuations sont une véritable course contre la montre et se déroulent à un rythme soutenu”. La France arrêtera les rapatriements quand les Etats-Unis quitteront le territoire. Pour le moment, les Américains doivent partir le 31 août mais une prolongation est envisagée.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFootSport

Neymar forfait contre Leipzig

À la uneCinémaPop & Geek

DC Films : Le trailer de Black Adam a été dévoilé

À la uneSéries TvSorties

On a été voir ... le spectacle musical des Mystérieuses cités d'or

À la uneCinémaPop & Geek

The Flash : la première bande annonce accueille le Batman de Michael Keaton

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux