Le concours de l’Eurovision démarre en fait plus tôt qu’en mai. Depuis plusieurs années maintenant, quelques semaines avant la première demi-finale, plusieurs concerts sont organisés, dans le but de promouvoir pour chaque pays son artiste et sa chanson, qui tentera de remporter le fameux trophée tant convoité de l’Eurovision, le 12 mai prochain. C’est également le moment pour les fans de rencontrer leurs artistes favoris et de vivre des soirées exceptionnelles. Cette année, six villes accueillent ces concerts : Riga, Moscou, Londres, Tel Aviv, Amsterdam et Madrid. Après Londres et Moscou, c’est Tel-Aviv qu’a eu lieu Israel Calling le 11 avril.

Après trois années de succès, la ville israélienne a accueilli à nouveau les candidats de l’Eurovision. Le festival a été initié par Tali Eshkoli, producteur du show, et a lieu grâce au parrainage du ministère des Affaires étrangères, du ministère de Jérusalem et du patrimoine du ministère du tourisme. Israel Calling ne s’est pas déroulé en une soirée mais en quatre journées, du 8 au 11 avril, au cours desquelles les artistes ont pu découvrir la ville et sa culture. Le concert, conclusion de ce festival majeur dans le petit monde de l’Eurovision, donne un avant-goût certain du concours.

D’autant que cette année, Israël a tout mis en œuvre pour organiser une soirée exceptionnelle : pour la première fois, le concert a été organisé en plein air, sur la place Rabin de Tel-Aviv. Des milliers de personnes ont assisté à cette soirée. Et pour cause : la représentante du pays, Netta, est la grande favorite du concours 2018 d’après les bookmakers, avec sa chanson Toy. 25 autres pays, dont la France avec le duo Madame Monsieur, l’Espagne avec un autre couple Alfred et Amaia, ou la Belgique représentée par Sennek ont participé à cette soirée. D’autres invités comme Dana International, grande gagnante de l’Eurovision de 1998, ont livré des prestations pour le plus grand bonheur des fans.

                   

La semaine dernière, Tel Aviv n’était pas la seule à parler d’Eurovision, puisque Amsterdam a aussi organisé Eurovision In Concert le samedi 14 avril. La soirée, précédée du show Amsterdam Calling 2018 la veille organisée par les fans néerlandais du concours, est considérée comme le concert de promotion immanquable pour les candidats. L’année dernière, 34 pays sur 42 se sont rendu dans la capitale des Pays-Bas. En 2018, ils seront 32 participants.

Et pour fêter ses 10 ans en grande pompe, le concert a eu lieu à l’AFAS Live, considérée comme l’une des meilleures salles de concert du monde. C’est aussi dans ce lieu que s’est déroulé le Concours Eurovision Junior de la chanson (réservée aux moins de 16 ans) en 2012. 200 journalistes sont venus poser toutes leurs questions aux candidats, tous impatients de réciter leurs gammes à Lisbonne.