À la uneFranceMusique

Arthur (The Voice) dévoile For You, le nouveau single de son groupe After Ivory

Après un parcours remarquable dans The Voice jusqu’à la demi-finale, Arthur dévoile le nouveau single de son groupe After Ivory, intitulé For You.

C’est en 2015 que l’aventure After Ivory débute pour Arthur. Après avoir remarqué une annonce sur les réseaux sociaux, il rejoint le groupe essonnien, déjà composé de trois membres : Tony Moga à la guitare, Esteban Oñate à la basse et Henri Kreizel à la batterie. « On a testé une première répétition ensemble et on ne s’est pas quittés depuis ! », explique le chanteur.

Arthur fait ses premiers pas dans la musique en classe de 4e. Quelques mois plus tard, il commence à enchaîner ses premiers accords de guitare et ses premières compositions. Il se lance par ailleurs avec un groupe et goûte à l’univers des concerts. « Depuis, j’ai multiplié les projets de groupes et de compos jusqu’à ce que je rencontre After Ivory. Mon groupe depuis 5 ans maintenant », déclare-t-il. Entre temps, le chanteur s’est lancé dans des cours de chant, de piano ainsi que de solfège.

Des influences rock des années 90

« After Ivory, c’est l’idée de franchir une étape, de grandir en s’ouvrant au monde, de sortir de la tour d’ivoire dans laquelle je m’étais enfermé depuis trop longtemps ! », confie Arthur sur la signification du nom After Ivory.

Les influences du groupe sont très larges. On retrouve facilement Coldplay, Muse ou encore Nothing But Thieves dans leurs morceaux. Elles sont notamment basées sur le rock des années 90. Selon Arthur, il définirait sa musique de pop/rock alternatif.

Par ailleurs, les thèmes abordés dans les chansons d’After Ivory sont très variables. « Généralement, ils sont issus de ce qui m’entoure, ce que je vois, vis et ce qui me touche », dévoile Arthur.

Leur nouveau single For You

Sorti ce dimanche 9 mai, le nouveau single du groupe, intitulé For You, évoque une rupture amoureuse. Un morceau relativement calme qu’Arthur et son groupe ont voulu retranscrire dans la réalisation de leur clip. C’est un côté sobre et intimiste qui en ressort. « On a axé la réalisation sur la beauté des plans et le jeu de lumière », explique-t-il.

Jusqu’à présent, les clips d’After Ivory sont le fruit de relations amicales avant tout. « Je pense ensuite qu’entre la notoriété naissante du projet et le style musical, certains sont charmés par le projet. Il est devenu plus simple de fédérer des professionnels autour de la réalisation de clip pour le groupe », affirme le chanteur.

After Ivory en studio

Les répétitions d’After Ivory se déroulent dans un studio près de chez eux en Essonne. Avec un rythme très variable en fonction des projets et des périodes de l’année. « J’ai toujours composé les morceaux, mais depuis le Covid et l’impossibilité de se voir pour bosser les arrangements en répétition, je me suis mis à enregistrer dans mon petit studio des maquettes complètes de versions finies prêtes à être jouées, enregistrées ou écoutées », précise Arthur.

« Esteban, le bassiste, vient d’acheter sa maison avec un beau sous-sol et le projet d’en faire un studio donc les futures répétitions se feront sûrement chez lui dorénavant », ajoute-t-il.

De l’anglais au français ?

Le groupe n’a pour le moment dans son répertoire que des chansons en anglais comme par exemple, Wide Awake et Anymore. Mais le chanteur se dit prêt à franchir le cap pour écrire des morceaux en français. « Le français est un cap que je pensais franchir déjà avant de rentrer dans The Voice. L’émission m’a, si on peut dire, réconciliée avec ma langue maternelle », confie Arthur. Lors de ses performances à The Voice, il a en effet pu reprendre Le Chanteur de Daniel Balavoine ou encore Prendre Racine de Calogero.

Quant aux projets futurs, les propositions affluent énormément depuis The Voice et les semaines à venir vont vraisemblablement être cruciales pour l’avenir du groupe.

A lire aussi : [INTERVIEW] Kaleigh, découverte d’une artiste locale niortaise

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

Ursula von der Leyen qualifie de « honte » la loi hongroise sur l’homosexualité

À la uneCinéma

Un espion ordinaire, Tokyo Shaking..Les 5 sortes cinéma à ne pas manquer cette semaine

À la uneFaits DiversFrance

Un enfant de deux ans agressé par une toxicomane à Paris

À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux