À la uneActualitéFrance

Attaque de Nice : qu’est-ce que la réserve opérationnelle ?

Au lendemain de l’attaque de Nice, François Hollande a décidé de faire appel à la réserve opérationnelle. Mais qu’est-ce que ce service de réserve ?

A lire aussi : Attentat de Nice : les réactions, entre hommages et récupération

Les réservistes, essentiels au maintien de la sécurité territoriale

Il s’agit d’un service de renfort aux forces armées actives,  composé par des volontaires civils ou militaires, prêt à intervenir en cas d’urgence ou à prendre le relai de l’armée et de la gendarmerie en cas d’interventions multiples.

L’enjeu de ce dispositif est d’améliorer le réseau territoriale de la réserve opérationnelle pour qu’elle soit prête à des interventions rapides en cas d’urgence. La présence de réservistes sur le territoire national permet d’assurer la rapidité des déploiements lors des pics d’activité, avec des domaines d’intervention variés : plan Vigipirate, opération Sentinelle, attaques terroristes ou intempéries, contrôle des frontières.


La réserve garantit également un renforcement de l’armée active face aux périodes les plus intenses. Les volontaires constituent alors un renfort temporaire pour soulager les effectifs de policiers et de gendarmes, lorsqu’ils sont confrontés à des interventions sur de très longues périodes. Les forces de l’ordre, déjà sous pression après la mise en place du plan Vigipirate début 2015, sont sollicitées sans cesse depuis les attentats du 13 novembre. En janvier 2016, François Hollande avait en effet demandé au ministre de la Défense une augmentation des réservistes, de 28 000 à 40 000 volontaires, pour soulager les services de sécurité.

A lire aussi : L’état d’urgence, encore prolongé de trois mois, s’éternise 

Un rassemblement de militaires et de civils

Le Président de la République a fait appel à « tous ceux qui à un moment ont été sous les drapeaux ou dans les effectifs de la gendarmerie ». Il s’agit alors principalement des anciens militaires et gendarmes, qui peuvent prendre fonction rapidement puisque déjà formés.

3034493613_1_5_wgHMDh40

Les civils peuvent également intégrer la réserve opérationnelle, à condition de répondre à des critères précis. Les volontaires doivent être français, âgés d’au moins 17 ans, sans condamnations pénales et en règle au regard des obligations du service national. Ces hommes et ces femmes souscrivent un contrat rémunéré d’une durée de 1 à 4 ans qui les engage à servir dans la réserve, après avoir reçu une formation et un entraînement spécifiques. Les réservistes, opérationnels dès leurs récrutement, servent les forces armées pendant une trentaine de jours par an.

Suivez notre direct ici

Crédit photo à la Une : defense.gouv.fr

Related posts
À la uneSéries Tv

Peter Lenkov, showrunner de Magnum et MacGyver, viré par CBS

À la uneActualitéPolitique

Elections présidentielles 2020 : les atouts de Joe Biden, grand favori

À la uneBrèvesMusique

Simony, la comète du rap français que rien n’arrête

À la uneHigh TechInsolite

Emmanuel Macron félicite les nouveaux bacheliers sur TikTok

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux