À la uneActualitéFrance

Attentats du 13 novembre : quatre terroristes identifiés

Hollande, Valls, Cazeneuve attentats 13 novembre

Quatre terroristes sur les sept tués lors des attentats du 13 novembre ont été identifiés ce lundi par les enquêteurs français. Un des assaillants du Bataclan est toujours en fuite.

Plus de 48 heures après le pire attentat jamais commis sur le sol français, quatre terroristes tués lors de faits ont été identifiés. L’enquête française déployée de l’Ile de France à la Belgique a de plus révélé la participation de trois frères français résidant en Belgique.

L’un des trois frères, Ibrahim Abdeslam, est le kamikaze qui s’est fait exploser Boulevard Voltaire. Le deuxième, Salah Abdeslam, 26 ans, se trouvait à Paris au moment des attaques et a peut-être participé aux fusillades des 10ème et 11ème arrondissements. Il est en fuite et fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. C’est lui qui a loué la Polo noire pour se rendre au Bataclan.

Abdeslam Salah mandat d'arrêt international

Abdeslam Salah, l’un des trois frères présent à Paris au moment des attentats, fait l’objet d’un mandat d’arrêt international (crédits photo : lexpress.fr).

Il a été contrôlé samedi matin dans une Golf noire à Cambrai par la police française. Lui et les deux autres passagers à bord n’ont pas été interpellés car ils n’étaient pas encore fichés. Quand la voiture a été retrouvée à Molenbeek, les trois individus n’étaient plus là. Enfin, Mohamed Abdeslama a été interpellé samedi, sa garde à vue a été prolongée dimanche.

Les quatre kamikazes identifiés

Le premier kamikaze à avoir été identifié est Omar Mostefaï. Français de 29 ans, il vivait dans le quartier de la Madeleine à Chartres (Eure-et-Loire). Il a fait l’objet d’une fiche S en 2010 pour radicalisation mais n’a jamais été impliqué dans un dossier terroriste (selon François Molins, procureur de la République de Paris).

Il a séjourné en Syrie de l’automne 2013 au printemps 2014. Son retour en France a été observé lors de surveillances de petits groupes salafistes par les services de renseignement. Samedi, son père et son frère ont été placés en garde à vue, sans que cela implique qu’ils aient forcément eu un rôle dans les attentats. Sept personnes de son entourage ont été placées en garde à vue à Bondoufle (Essonne) et Romilly-sur-Seine (Aube).

Devanture Bataclan après attentats des terroristes 13 novembre

La devanture du Bataclan après les attentats du 13 novembre (crédits photo : metronews).

Bilal Hadfi, 20 ans, a été identifié comme l’auteur de l’un des attentats suicide au Stade de France. Selon une source européenne de renseignement citée par The Washington post, il aurait combattu en Syrie avec l’EI. Ibrahim Abdeslam, cité plus haut, s’est fait exploser Boulevard Voltaire.

Samy Amimour, né le 15 octobre 1987 à Paris, et originaire de Drancy, faisait partie de l’équipe chargée d’opérer au Stade de France. Il a été mis en examen le 19 octobre 2012 pour association de malfaiteurs en liaison avec une entreprise terroriste, puis placé sous contrôle judiciaire. A l’automne 2013, il a violé ce contrôle judiciaire, un mandat d’arrêt international avait alors été délivré.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Anthracite, la nouvelle série de l'équipe de Profilage

ActualitéCinémaHistoire

Godzilla vs Kong : est-ce que la Terre est vraiment creuse ?

ActualitéSéries Tv

C'était en 2000 ... Les experts, révolution scientifique dans la série policière

À la uneMédias

Secret Story : où peut-on revoir toutes les saisons de l'émission ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux