À la uneSport

Avec WWE2K22, 2K Sports réinvente sa franchise pour un retour en force

Plus de trois mois après sa sortie, WWE2K22 semble avoir fait l’unanimité auprès des fans de catch. En cause, une jouabilité améliorée, un moteur graphique remanié et de nouveaux modes de jeu qui ont comblé les attentes des joueurs. Si la précédente édition du jeu avait été décriée par la critique, 2K Sports remonte cette fois-ci la pente, en offrant au public un niveau de réalisme sans précédent pour la franchise des jeux WWE. VL Media fait le bilan des progrès de ce nouvel opus et des améliorations possibles pour les jeux à venir.

Il aura fallu attendre deux ans pour que 2K Sports sorte une nouvelle édition de « WWE 2K », l’une des licences phares de la filiale 2K Games. Après une édition 2020 remplie de bugs et aux graphismes guère convaincants, la franchise fait peau neuve afin de reconquérir le cœur des joueurs. En effet, le changement le plus important du jeu est le moteur lui-même. Visual Concepts – le studio de développement – a repensé le gameplay et le moteur d’animation à partir de zéro pour apporter davantage d’immersion aux joueurs. Ainsi, grâce à une caméra rapprochée des abords du ring, les joueurs ont l’impression de faire partie intégrante de l’action. « Au niveau des sensations, le gameplay donne vraiment une impression de puissance. C’est vraiment satisfaisant de placer un finisher ou de gagner un match », affirme Johann, joueur assidu de la licence WWE 2K. De plus, WWE 2K22 possède les meilleurs graphismes de la franchise WWE 2K. Le scanning et les animations ont été réalisés de la même manière que pour la franchise NBA 2K de Visual Concepts. Enfin, un nouveau système de commandes tente de garantir aux joueurs plus de contrôles sur leurs mouvements dans le ring. « La jouabilité est un peu déroutante au départ, notamment avec le système de combo, mais après quelques parties ça rentre tout seul », confie Anthony, qui lui préfère jouer au jeu en mode off-line.

YouTube video
Le trailer officiel de WWE 2K22 montre déjà bon nombre d’améliorations par rapport au précédent opus. Crédit Vidéo: WWE 2K (Youtube).

Pour cette édition 2022 de WWE 2K, c’est le légendaire luchador des rings Rey Mysterio qui est mis à l’honneur sur la jaquette. Mondialement reconnu, le catcheur célèbre ses vingt ans de carrière chez WWE cette année. À cette occasion, le mode 2K Showcase fait son retour avec, en prime, de nouvelles fonctionnalités et mises à jour. Ce mode de jeu permet aux joueurs de revivre les moments emblématiques de la carrière du catcheur. Cerise sur le gâteau, les fans ont également la chance d’entendre les commentaires de Rey Mysterio qui revient personnellement sur ces instants. Ainsi, les joueurs pourront revivre sa rivalité contre le regretté Eddie Guerrero ou ses matchs culte contre Shawn Michaels, Batista ou encore l’Undertaker. « Le showcase est vraiment bien. Les transitions, entre les analyses de Rey Mysterio et le gameplay, sont pour la plupart bien faites », souligne Martin, jeune joueur de 15 ans, qui déplore néanmoins la faible durée de vie de ce mode de jeu. Le choix des matchs peut également laisser certains joueurs perplexes. On peut s’interroger sur l’absence de deux des plus grandes victoires de Rey Mysterio, à savoir le Royal Rumble match de 2006 et le Triple Threat match de Wrestlemania 22. Cependant, l’absence de Kurt Angle sur cette édition explique pourquoi le match de Wrestlemania 22 n’apparaît pas dans le mode Showcase.

Outre le mode Showcase, les joueurs ont la possibilité de jouer au mode « MyGM » qui mêle stratégie et gestion. Dans ce mode de jeu, les joueurs se mettent dans la peau d’un « manager », et ont pour objectif de guider une des quatre divisions de WWE vers les sommets. C’est en incarnant Stephanie McMahon, Adam Pearce ou encore une Superstar créée qu’ils devront drafter les meilleurs catcheurs, planifier leurs matchs et gérer leurs contrats. Un mode de jeu très réclamé par les fans depuis sa disparition en 2007 pour « Smackdown vs. Raw 2008 » – bien avant que 2K Sports ait détenu les droits de la licence -. MyGM permet ainsi aux joueurs de créer jusqu’à quatre matchs par semaine et d’inventer leurs propres rivalités. Néanmoins, ils devront faire attention à la santé de leurs catcheurs pour éviter les blessures et à leur morale pour que ceux-ci restent fidèles. « Le mode MyGM est loin d’être aussi complet que ceux des anciens opus », nuance Johann. On peut en effet être vite lassé par le côté répétitif du mode ou par la limitation à un certain nombre de semaines à effectuer. Quant à Pierre, 26 ans, et fidèle de la licence depuis des années, il regrette le manque de difficulté du mode MyGM : « J’aurais adoré que ce mode puisse se jouer en ligne », ajoute-t-il.

Disparu des jeux WWE depuis 2007, le mode MyGM fait son retour sur WWE2K22 et permet aux joueurs de diriger leur propre division. Crédit Photo: WWE2K.

En outre, les joueurs de WWE2K22 pourront également personnaliser entièrement leur expérience WWE avec le mode Univers et l’outil de création. Le mode Univers, disponible depuis Smackdown vs. Raw 2011, permet aux fans de créer leurs shows et leurs rivalités. Nouveauté sur WWE2K22, les joueurs auront la possibilité de jouer au mode Univers à travers un catcheur·euse en particulier. « Le défaut majeur du mode Univers est encore une fois la répétition. Si l’on ne personnalise pas soit même ses cartes, nous finissons toujours avec les mêmes matchs », souligne Pierre, qui se dit ravi néanmoins de jouer avec un catcheur en particulier. Par ailleurs, on peut également questionner l’utilité du mode Univers avec le retour du mode MyGM, tous les deux assez similaires. « Je pense que le mode Univers n’est plus du tout intéressant. Le retrait des segments gâche l’expérience, qui n’était pas déjà assez immersive. Le mode MyGM est beaucoup plus divertissant », ajoute Matthias, 17 ans. Par ailleurs, le mode MyFaction fait son apparition sur WWE 2K22. Le tout nouveau mode de jeu permet aux joueurs de bâtir une faction légendaire prête à rivaliser avec l’emblématique nWo. Les joueurs peuvent récupérer, gérer et améliorer les Superstars, avec des événements hebdomadaires et des mises à jour régulières. « Le mode MyFaction rajoute une durée de vie conséquente au jeu », déclare Johann.

Enfin, WWE2K22 propose également un mode carrière similaire aux anciens opus. Pour autant, le mode « My Rise » permet une expérience de jeu davantage immersive en choisissant, par exemple, son style du catch ou en adaptant les différentes histoires en fonction du genre du personnage joué. Ce mode de jeu est une opportunité pour les joueurs de vivre le parcours d’une Superstar de la WWE. Ils devront débuter en tant que rookie au Performance Center – le centre de formation de WWE -, évoluer en tant que Superstar dans le roster principal pour devenir une légende de la promotion. Certaines rivalités viendront pimenter la partie du joueur qui sera confronté à des choix importants tout au long de l’histoire. « Le mode MyRise est vraiment mieux que l’ancien mode Mon Joueur et permet des scénarios plus diversifiés », souligne Matthias. Johann lui, souligne quelques incohérences du mode My Rise comme lorsque son catcheur, pourtant champion, ne rentre pas au ring avec son titre. Pour autant, il met en avant le système de réseaux sociaux présent dans ce mode ainsi que la liberté de déplacement des personnages incarnés. En somme, le mode My Rise reste assez addictif et amusant à jouer malgré quelques scénarios parfois peu pragmatiques.

L’édition standard de WWE2K22 est disponible au prix de 69.99€ sur PS4 et Xbox One et au prix de 74.99€ sur PS5 et Xbox Series X/S. Les éditions Deluxe et Numérique NWO 4-Life sont respectivement au prix de 99.99€ et 119.99€ et comprennent notamment des personnages et arènes supplémentaires. Enfin, le DLC « Clowing Around Pack » est disponible dès aujourd’hui au prix de 9.99€ et contient des catcheurs tels que Doink the Clown, Ronda Rousey, le British Bulldog ou encore Rick Boogs.

Lucas Charpiot
About author

20 ans. Etudiant en troisième année de licence d'anglais option Journalisme. Passionné de catch et de sport automobile.
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux