Après plusieurs mois de spéculations, DICE et Electronic Arts dévoilaient ce mercredi le rutilant Battlefield V. Dans le sillon de Battlefield 1, ce nouvel épisode revisitera la Seconde Guerre mondiale.

Depuis le leak relayé par Venture Beat en mars dernier, la présence de Battlefield V à l’E3 ne faisait aucun doute. Electronic Arts aura finalement pris les devants ce mercredi 23 mai, soit une semaine après la présentation du concurrent direct Call of Duty: Black Ops 4. Le stream, mené par l’acteur Trevor Noah en direct de Londres sur une trentaine de minutes, a été l’occasion de faire un point d’étape avant d’en savoir plus à l’E3.

Battlefield V marquera un retour de la franchise à la Seconde Guerre mondiale. Ce cinquième opus numéroté fera suite à Battlefield 1 (vous suivez ?), qui devait son nom à la Grande Guerre.

Et j’ai glissé sous le V

Le passage de la Première à la Seconde guerre mondiale se traduit logiquement par une plus grande variété dans les véhicules et les armements, évolution que Battlefield V accompagnera par son gameplay. Pour plus de réalisme, on pourra par exemple tirer sur ses adversaires tout en glissant sur le dos, se faire souffler par l’explosion d’un bâtiment, ou encore traîner un coéquipier blessé pour le réanimer une fois à couvert. Toujours gérée par le moteur Frostbite, la destruction dynamique des environnements sera également bouleversée par un nouveau système de fortifications : tous les joueurs seront ainsi dotés de boîtes à outils permettant de construire, réparer et fortifier des bâtiments. Enfin, une nouvelle fonctionnalité baptisée « The Company » permettra de créer ses propres unités de soutien mobilisables directement sur le champ de bataille.

À noter que DICE semble – pour le moment ? – ne pas céder aux sirènes du battle royale. La nouveauté sera à chercher du côté du mode « Combined Arms », qui permettra à 4 joueurs de compléter des missions aléatoires en coopération. Les modes Conquête, Assaut et Opérations seront toujours ouverts à 64 joueurs, et promettent d’être plus vastes qu’auparavant. Nouveauté, le chat vocal sera disponible en permanence (menus et chargements compris), mettant l’emphase sur la communication au détriment d’un marquage temporaire des ennemis.

Battlefield V : EA passe la Seconde

Ami•e, si tu tombes…

Si la guerre de 39-45 compte parmi les conflits armés les plus représentés dans l’histoire du jeu vidéo, DICE entend bien s’attarder sur des épisodes moins connus, notamment en Afrique du Nord ou en Scandinavie. Reprenant la recette épisodique de Battlefield 1, le mode solo « War Stories » nous placera à divers niveaux du conflit, notamment sous les traits d’une jeune résistante norvégienne lors de l’invasion par le Reich en 1943.

Cette dernière décision aura d’ailleurs motivé la présence de l’héroïne sur la jaquette du jeu (visuel ci-dessous), déjà raillée par certains joueurs peu curieux des ramifications de l’histoire. Ces derniers pourront toujours se rabattre sur la couverture alternative de l’édition Deluxe, dont le contenu sera sans doute dévoilé à l’E3 !

Entre la guerre et le déshonneur…

D’aucuns diront qu’EA a mis de l’eau dans son vin. Et pour cause : Battlefield V ne fera l’objet d’aucune campagne de DLC, d’aucun pass premium ou service à deux vitesses. Tous les contenus téléchargeables seront agrégés sur le programme « Tides of War », dont la première vague se concentrera sur les opérations allemandes en Europe. L’intégralité des équipements pourra être débloquée en jeu, sans achat supplémentaire. Contacté par Kotaku, l’éditeur a depuis confirmé l’absence totale de caisses de butin. Compréhensible : pas question de reproduire l’accident industriel de Star Wars: Battlefront II, dont les loot boxes auront coûté à EA plusieurs milliards en valorisation boursière, et un bad buzz dont Disney aurait pu se passer en pleine promotion de Star Wars VIII !

À lire : Star Wars: Battlefront II, loot boxes… retour sur un fiasco

À lire : Loot boxes : l’ESRB crée un label pour les achats additionnels

Battlefield V sera disponible sur PS4, Xbox One et PC le 19 octobre 2018. L’édition Deluxe sera disponible le 16, et le 11 pour les membres EA Access / Origin Access. Les précommandes donneront accès à une bêta ouverte dont les dates devraient être données prochainement.

Visuels : DICE / Electronic Arts