À la uneActualitéInternational

Belgique : une jeune musulmane se prend en selfie devant un cortège anti-Islam

La photo de Zakia Belkhiri faisait un selfie devant un cortège anti-Islam à Anvers a fait le tour du web.

Une jeune musulmane belge de 22 ans, Zakia Belkhiri, s’est prise en photo avec son smartphone devant un cortège anti-Islam à Anvers. Prises avec humour, les photos ont fait le tour du web.

Zakia Belkhiri, une belge anonyme de 22 ans, de confession musulmane, est devenue malgré elle un symbole de courage et de lutte contre l’islamophobie. Le week-end dernier à Anvers, elle se rendait au Salon Muslim Expo quand elle est tombée par hasard sur un cortège anti-Islam.

Ce cortège était mené par le parti nationaliste flamand Vlaams Belang (“Intérêt flamand”), avec à sa tête Filip Dewinter, un des membres du parti d’extrême droite. Ce groupe de manifestants scandait des propos islamophobes et brandissait des pancartes anti-Islam (“stop Islam”, “Non au voile”, “Retourne chez toi Islam”, “Non au halal”).

Face à ce groupe de manifestants, Zakia Belkhiri a réagi de manière totalement improvisée. Elle a dégainé son smartphone et s’est prise en selfie tout sourire devant le cortège en faisant le V de la victoire. Elle a même osé se prendre en photo aux côtés de Filip Dewinter parlant dans un mégaphone, en croisant les bras et avec un sourire moqueur.

“La seule façon de les battre, c’est avec la paix. Geste épique de la jeune belge de 22 ans Zakia Belkhiri”

Des images devenues virales sur internet

Immédiatement, ces photos de Zakia Belkhiri, immortalisées par le photographe professionnel Jürgen Augusteyns pour le site Vice, ont fait le tour de la toile et ont été saluées par un nombre important d’internautes. Devenue un symbole malgré elle, la jeune belge s’est confiée au journal BuzzFeed le 19 mai dernier. “J’ai voulu montrer que l’on pouvait vivre tous ensemble, pas juste à côté des uns et des autres.”

“Je voulais juste prouver que je suis bien en Belgique. Je n’ai rien contre Dewinter. Ce qu’il pense de ma foi est son choix”a-t-elle encore confiée à un autre journal, Zaman France. Les clichés de Zakia Belkhiri se rapprochent de celui de la militante antiraciste suédoise Tess Asplund, à la différence que le geste de cette dernière était préparé.

Si des internautes ont érigé la jeune belge comme une héroïne, d’autres en revanche ont noirci le tableau en ressortant des tweets de Zakia Belkhiri datant de 2012 jugés anti-sémites…

“Hitler n’a pas tué tous les juifs, il en a épargné quelques-uns. Donc nous savons pourquoi il les a tués.”

A ce jour, le profil de Zakia Belkhiri (@rabiosaaloca) reste introuvable et semble avoir été retiré.

*Image en une : http://mashable.com/

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

Nouveau dérapage de Bigard sur C8 à propos du Covid 19 et l'hydroxychloroquine

À la uneFrance

La bonne surprise du confinement, le stationnement reste payant !

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : France 2 suspend provisoirement la diffusion de la série

À la uneCultureFranceLittératureMusique

La guerre est déclarée entre les librairies et la Fnac Darty

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux