À la uneActualitéInsolite

Une blogueuse fitness décède à cause de l’explosion de son siphon à chantilly

Rebecca Burger, connue pour son blog « Rebeccalikes« , est décédée samedi d’une crise cardiaque survenue à cause de l’explosion de son siphon à chantilly.

 

Les abonnés de Rebecca étaient habitués à la voir poster des articles de voyage, de fitness, de conseils pour les régimes alimentaires, ou encore les performances sportives de cette ancienne championne de volley-ball…

Mais la publication instagram de mardi était pour le moins inattendue.

En effet, les quelques 152 000 abonnés instagram du compte « rebeccablikes » ont pu découvrir un message du compagnon de Rebecca. Celui-ci a partagé une photo du modèle défectueux de siphon à chantilly qui est à la cause de la mort de sa petite-amie, accompagné d’un simple message : « Voici un exemple de siphon à chantilly qui a explosé et percuté le thorax de Rebecca, entraînant son décès. Précision : le siphon qui a engendré sa mort quant à lui été mis sous scellé. N’utilisez pas ce genre d’ustensile chez vous ! Plusieurs dizaines de milliers d’appareils défectueux sont encore en circulation« .

20 Minutes a recueilli les premiers éléments d’explication. D’après ce quotidien, la blogueuse alsacienne aurait été percutée au thorax par la capsule à gaz de son siphon à chantilly alors qu’elle était en train de l’utiliser. Le choc aurait alors provoqué un arrêt cardiaque. Malgré une rapide prise en charge par les pompiers et une reprise de son rythme cardiaque, Rebecca Burger est décédée le lendemain, dimanche. Les gendarmes de Morschwiller-le-Bas enquêtent actuellement sur les circonstances exactes de l’accident.

Un deuxième message a été partagée sur le compte Instagram de Rebecca il y a quelques heures. Avec celui-ci, les proches de Rebecca annoncent officiellement son décès à ses fans.

A post shared by Rebecca Burger (@rebeccablikes) on

 

D’autres accidents similaires avaient déjà été signalés

Cet accident tragique et inattendu n’est pas le premier à avoir été signalé. En effet, en 2014, deux accidents avaient aussi été causés par un siphon à chantilly. Le premier dans le Nord-Pas-de-Calais et le deuxième à Aire-sur-la-Lys à Outreau. Dans le deuxième, une femme avait été brûlée au cou.

La société Ard’time, qui fabriquait les siphons en cause à l’époque, commercialisés par Auchan, avait procédé à un rappel. Selon le magazine 60 millions de consommateurs, Rebecca Burger aurait aussi été en train d’utiliser un siphon de la marque Ard’Time et c’est celui-ci qui aurait causé son accident, malheureusement fatal.

Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux