À la uneActualitéSport

Boxe : décès de Jake LaMotta, alias « Raging bull », à l’âge de 95 ans

LaMotta

Le boxeur américain Jake LaMotta, âgé de 95 ans, est mort ce mercredi. La Motta fut champion du monde des poids moyens de 1949 à 1951. En raison de sa puissance et de son ardeur au combat, il fut surnommé le « Taureau du Bronx ». C’est d’ailleurs lui qui avait inspiré le personnage principal du célèbre film Raging Bull, réalisé par Martin Scorsese (1980).

Jamais K.O en 106 combats

Si Jake LaMotta était surnommé le « Taureau du Bronx », ce n’était pas par hasard. Peu doué pour l’esquive, le boxeur se contentait d’encaisser les coups les plus violents avant de contre-attaquer ses adversaires d’attaques foudroyantes. En 106 combats dans sa carrière, jamais aucun boxeur n’avait réussi à le mettre K.O.

Né le 10 juillet 1921 dans le quartier du Bronx à New York, Jake, ou « Giacobbe » s’initie à la boxe lors d’une incarcération en prison. Devenu professionnel en 1941, il se fait connaître pour la première fois le 5 février 1943. Ce jour-là, le natif du Bronx inflige une défaite à la légende Ray « Sugar » Robinson.

Mais à ce premier coup d’éclat succède une traversée du désert : une nouvelle peine de prison de sept mois, cette fois pour avoir délibérément perdu un combat. A sa sortie de prison, LaMotta rebondit en devenant de nouveau champion du monde des poids moyens, aux dépends du Français Marcel Cerdan le 16 juin 1949 à Detroit. Cette couronne, il est parvenu à la conserver à deux reprises.

LaMotta

Jake LaMotta, à droite, lors de son combat face au Français Marcel Cerdan. Crédits : boxrec.com

.

La première contre l’Italien Tiberio Mitri le 12 juillet 1950. Et la seconde le 13 septembre de l’année suivante face au Français Laurent Dauthuille. Mais il ne pourra rien face à Robinson à Chicago le 14 février 1951, celui-là même qu’il avait battu en 1943, lors de son premier titre mondial.

83 victoires dont 30 K.O

En 1954, LaMotta raccroche définitivement les gants. Il compte 83 victoires (dont 30 par K.O.), pour 19 défaites et 4 matchs nuls. Le film que Martin Scorsese lui dédit en 1980, « Raging Bull », où il est incarné par Robert De Niro, achève la légende de ce boxeur.

Related posts
À la uneCultureSociété

Metoo : et maintenant au tour d'Edouard Baer ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Candice Renoir va revenir sur France 2 ?

À la uneMédias

Quel est ce changement majeur dans la prochaine saison de Fort Boyard ?

À la uneMédiasPolitique

C'est quoi le projet de fusion entre France Télévisions et Radio France ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux