À la uneActualitéMusique

Britney Spears : Son père renonce à son rôle de tuteur

Le père de Britney Spears renonce à la tutelle de sa fille. Jamie Spears s’occupait de la vie de sa fille depuis 2008. Les deux parties préparent une transition vers un nouveau tuteur.

C’est peut-être la fin d’une affaire juridique ultramédiatisée. Jamie Spears, le père de Britney Spears, annonce renoncer à la tutelle de sa fille. Selon les médias américains TMZ ou Variety qui ont eu accès à des documents juridiques, le père de la chanteuse souhaite se retirer. “Même s’il doit contester cette requête injustifiée pour sa révocation, M. Spears a l’intention de travailler avec la Cour et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition ordonnée vers un nouveau tuteur” peut-on lire dans ces documents.

Après plusieurs cures de désintoxication et des passages à l’hôpital, le tribunal avait jugé que la chanteuse n’était plus apte à se gérer elle-même. Britney Spears est alors placée sous la tutelle de son père en 2008. Depuis treize ans, la star de la pop ne vivait plus librement et ne pouvait prendre aucune décision concernant sa propre vie. Pour mettre fin à cette situation, l’Américaine était allé devant le tribunal au mois de juillet dernier sans obtenir gain de cause. Elle avait réagi sur twitter pour montrer son mal-être.

La fin d’un calvaire ?

L’avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart, a directement réagi. “Nous sommes heureux que M. Spears et son avocat aient aujourd’hui admis dans un document juridique qu’il devait se retirer. Justice est faite pour Britney “. Une décision qui pourrait faire sortir la star américaine d’une situation qu’elle avait qualifiée “d’abusive”.

La star affirme que sous la tutelle de son père, celui-ci l’a forcé à prendre des médicaments pour gérer son comportement. La chanteuse de Toxic assure aussi ne plus pouvoir prendre des décisions concernant ses amitiés ou ses finances. Elle ne peut même plus avoir d’enfants. Son tuteur refuserait qu’elle retire son stérilet. Jamie Spears est aussi accusé d’avoir dilapidé la fortune personnelle de sa fille. Mathew Rosengart promet de “continuer notre enquête énergique sur le comportement de M. Spears, et d’autres, ces treize dernières années, pendant qu’il récoltait des millions de dollars des biens de sa fille“.

Cette décision de Jamie Spears peut s’expliquer par la mobilisation des nombreux fans de la chanteuse. Depuis de nombreux mois, un #FreeBritney est présent sur les réseaux sociaux. La star de la pop envoyait des messages codées (porter du bleu si elle n’allait pas bien) à ses fans sur TikTok ou Instagram. “Néanmoins, bien que M. Spears soit la cible d’attaques acharnées et injustifiées, il ne pense pas qu’une bataille publique avec sa fille sur son rôle de tuteur soit dans le meilleur intérêt” assure les avocats de son père. La pression des réseaux sociaux a sans doute permis cette décision favorable pour Britney Spears.

A lire aussi : Les Antilles, face à une situation sans « commune mesure » d’après Olivier Véran

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFootSport

Neymar forfait contre Leipzig

À la uneCinémaPop & Geek

DC Films : Le trailer de Black Adam a été dévoilé

À la uneSéries TvSorties

On a été voir ... le spectacle musical des Mystérieuses cités d'or

À la uneCinémaPop & Geek

The Flash : la première bande annonce accueille le Batman de Michael Keaton

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux