À la uneActualitéFranceSociété

Tous en Campagne Contre les Discriminations, un forum citoyen

Discrimination / picserver.org

L’association Afrique et Nouvelles Interdépendances a organisé ce mercredi un forum contre les discriminations. On pouvait y retrouver de nombreuses associations plus ou moins connues comme la fondation Léo Lagrange ou Korhom.

Je me suis rendu au village associatif du forum Tous en Campagne Contre les Discriminations ce mercredi. L’ambiance y était chaleureuse, bien qu’un peu détruite par la pluie. L’événement se déroulait à la Halle Pajol, dans le 18ème arrondissement. Une dizaine de tentes y étaient installées, chacune occupée par une association de lutte contre les discriminations. On y retrouve des personnes de toutes origines, de tout genre, de toutes couleurs et de tous les horizons. Chaque association a sa revendication, mais les groupes se mélangent et des discussions s’amorcent. Toutes ont le même combats mais chacune le mène à sa manière.

L’ambiance y est bon enfant, les gens rigolent et contrairement à ce à quoi on pourrait s’attendre, les représentants sont surtout des jeunes. Ils ont créés leurs associations au sein de leur école ou appartiennent à de grandes fédérations. Lyes par exemple est étudiant à Sciences Po et il présente son stand Plug’n’play aujourd’hui pour sensibiliser à la cause LBGT, dans le 18ème arrondissement, un quartier jeune, actif et assez peu sensibilisé. « Nous essayons de sensibiliser les gens aux questions de genre et de sexualité. Nous ciblons surtout les étudiants grâce à nos actions de sensibilisation, nos soirées, nos sorties culturelles. On organise également des événements avec des partenaires extérieurs et des associations, notamment le Sidaction et FLAG!, une association pour les policiers LGBT. Ce forum nous permet de représenter une revendication qui n’est pas très connue. »

Un forum pour tous, assez méconnu

Les plus âgés s’y retrouvent pour discuter ou débattre tandis que les plus jeunes peuvent jouer. Pictionnary sur le thème du racisme, jeux sur le faciès, il y en a pour tous les goûts et on sent l’engouement des représentants d’association qui tiennent à transmettre leurs valeurs.

Beaucoup de jeunes devraient s’y rendre les prochaines années. Il permet une ouverture de l’esprit et d’aborder des thèmes que les études ne touchent pas forcer. Ce sont principalement des actions qui visent à transmettre les comportements citoyen. Une citoyenneté et une tolérance qui ne sont malheureusement pas forcément respectées dans un pays démocratique comme la France.

Retrouvez l’interview d’un membre de l’association Afrique et Nouvelles Interdépendances ici : « Plus nous voyons les jeunes, mieux nous nous portons »

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux