À la uneActualitéFrance

Ce soir, les Eagles of Death Metal terminent leur concert du 13 novembre à l’Olympia

Trois mois après les attentats de Paris, le groupe Eagles of Death Metal se produit en concert à l’Olympia ce soir.

L’émotion sera palpable ce soir à l’Olympia, la salle mythique parisienne dans laquelle les Eagles of Death Metal se produisent. Le groupe américain voulait rejouer à Paris, un souhait affirmé par le leader, quelques jours après les attaques terroristes du 13 novembre. Ce soir-là, ils jouaient sur la scène du Bataclan avant que le bruit des balles de kalachnikov ne mette un terme prématurément au spectacle. Les membres réussissaient à s’enfuir. Dans le public, tous n’auront pas cette chance et 90 victimes perdaient la vie. Des centaines d’autres sont blessés physiquement et moralement par ce qu’ils ont vécu.

Les blessés invités

Le groupe s’était déjà produit depuis en première partie de U2, le 6 décembre à Bercy. Cette fois, ils seront seuls sur scène devant leurs fans pour « enfin finir ce concert » comme l’avait promis le leader Jesse Hugues. Tous les détenteurs d’un billet pour le concert du 13 novembre ont été conviés par le groupe et la salle de spectacles. Des proches de victimes ont aussi été invités. Pour ceux qui auront la force d’assister, la soirée promet d’être chargée en émotion.

D’autres ont fait le choix de ne pas assister à cette représentation. Ils n’ont pas la force, ne se sentent pas capables ou sont toujours blessés. Il est trop tôt pour eux. Des rescapés hésitent encore à y aller « Je ne veux pas non plus me forcer à aller dedans. Dans la mesure où même si j’ai les places, je vais aller jusqu’à la salle. Après je verrais si c’est au-dessus de mes forces ou pas, je ne vais pas me forcer à rentrer » avance l’un d’entre eux.

Les membres du groupe étaient venus se recueillir devant le Bataclan Crédits: Leparisien.fr

Les membres du groupe étaient venus se recueillir devant le Bataclan
Crédits: Leparisien.fr

La sécurité renforcée

Le concert affiche complet. Tous les billets mis en vente sur le site internet de l’Olympia ont trouvé preneur en moins de 30 minutes. Au total, ce sont plus de 1 600 personnes qui assisteront à l’événement. D’après Jesse Hugues, ce sera « Un concert de rock normal, on va s’amuser ». Difficile de le croire.

« Une équipe d’une trentaine de personnes avec des psychologues » sera présente pour épauler les victimes d’après Carole Damiani, directrice de l’association Paris Aide aux victimes. Des psychologues pour apaiser et une sécurité renforcée pour rassurer. Devant l’Olympia, on trouvera un dispositif policier, rarement aussi important pour un concert, à la hauteur de l’événement.

Le nombre d’agents de sécurité a aussi été revu à la hausse. Pour l’occasion, deux portiques ont été installés à l’entrée de la salle pour détecter l’éventuelle présence d’armes à feu. Enfin, un « périmètre sanctuarisé » sera mis en place en fin d’après-midi. Seul le public du concert pourra y accéder et elle sera « sans stationnement et vide de piéton ». Le concert sera enregistré et diffusé d’ici un mois par Canal +

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

Koh Lanta : c'est quoi ces accusations rapportées contre Denis Brogniart ?

À la uneFrancePolitique

Maltraitance animale : c'est quoi ce "référent" mis en place par le gouvernement dans les commissariats ?

ActualitéCinéma

15 films importants dans la carrière de Louis de Funès

À la uneMusiqueSéries Tv

"Dragon Ball in concert" : nous étions au Dôme de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux